Aigle Azur renouvelle ses cabines (photos)

Aigle Azur va renouveler ses cabines sur l’ensemble de sa flotte d’ici la fin 2017 et promet d’autres nouveautés pour améliorer l’expérience client.

La compagnie aérienne française a annoncé le 13 juillet qu’elle a choisi de nouveaux sièges auprès du fabricant-designer britannique Acro Aircraft Seating pour équiper sa flotte de monocouloirs Airbus.

« L’ergonomie des sièges offre plus d’espace pour les jambes et pour l’assise et améliore sensiblement le confort de voyage. Le choix des revêtements et des équipements offre une atmosphère hygiénique et rafraîchissante« , assure Aigle Azur dans un communiqué.

En outre, les sièges étant plus légers, le gain de poids pour chaque avion est de 160 kg, permettant ainsi une réduction de la consommation en carburant.

La cabine Affaires est composée de rangées de 2 x 2 sièges : le siège milieu est laissé inoccupé et reçoit une tablette. Chaque siège en classe Affaires est équipé d’un port USB pour recharger les appareils électroniques tels que les tablettes et téléphones portables.

Plusieurs appareils bénéficient de ce nouvel intérieur et Aigle Azur prévoit que l’intégralité des avions sera modifiée d’ici à novembre 2017, ce qui permettra de « finaliser l’harmonisation totale de la flotte » .

La compagnie ajoute que cet investissement s’accompagne d’un plan plus global d’amélioration de l’expérience client qui sera dévoilé « sous peu » .

Michael Hamelink, le PDG d’Aigle Azur explique que ces nouvelles cabines sont « le fruit d’une réflexion générale sur l’ensemble de nos produits et services pour offrir à nos passagers un meilleur confort et une expérience optimale du voyage » . Il ajoute : « nous avons hâte de dévoiler nos prochaines nouveautés ! » .

Détenue par Weaving Group, Lu Azur et HNA Group, la compagnie transporte chaque année près de 2 millions de passagers à bord d’une flotte d’une dizaine d’Airbus A319 et A320. Elle dessert aujourd’hui l’Algérie, le Portugal, le Mali, le Sénégal, la Guinée et le Liban au départ de 6 villes françaises.

Photos © Aigle Azur

Aigle Azur se lance sur Snapchat

Aigle Azur a ouvert son tout premier compte Snapchat le 14 juin dernier. Sur ce premier mois, la compagnie aérienne française rassemble plus de 500 abonnés qui suivent régulièrement ses snaps.

Aigle Azur est déjà présente et active sur Facebook (près de 180 000 fans), Instagram (2 297 abonnées), Twitter (5 284 abonnés) et LinkedIn. Snapchat vient en complément de ces réseaux pour communiquer auprès d’une cible plus jeune (18- 30 ans) et de manière plus instantanée, événementielle et exclusive.

Aigle Azur compte ainsi mettre ses passagers au cœur de ses actualités lors d’événements ponctuels. Par exemple, elle a posté de nombreux snaps avant le départ du vol inaugural Paris- Beyrouth le 3 juillet dernier. Sa communauté a pu suivre l’événement en direct comme s’ils allaient embarquer à bord du vol.

La compagnie mise sur cette communication digitale pour renforcer sa notoriété. Dans cette optique, une community manager est dédiée à l’animation, la modération et le développement stratégique de l’ensemble des réseaux sociaux de la compagnie.

Photo © Paul BANNWARTH : Airbus A320 d’Aigle Azur à Bâle-Mulhouse – Visuel Aigle Azur

Aigle Azur inaugure Beyrouth

Hier lundi, Aigle Azur a inauguré une liaison directe entre Paris et Beyrouth, sa toute première destination régulière au Liban.

Depuis le 3 juillet, la compagnie aérienne française relie les aéroports de Paris-Orly et Beyrouth-Rafik Hariri jusqu’à quatre fois par semaine avec des Airbus A319 ou A320.

Aigle Azur semble confiante sur le succès de cette ligne : la quatrième fréquence a été ajoutée un mois avant le lancement, pour la période du 26 juin au 11 septembre 2017. D’ailleurs, la compagnie fait remarquer que le vol inaugural d’hier affichait complet avec 131 passagers. Il a décollé de Paris-Orly lundi à 21h56 pour se poser à Beyrouth à 02h43, avec quelques minutes d’avance sur l’horaire prévu. Le temps de vol est d’environ 04h20 pour une distance de 3.193 km entre les deux aéroports.

Aigle Azur livre concurrence à Air France et Middle East Airlines (MEA), toutes deux membres de l’alliance SkyTeam, qui desservent Beyrouth au départ de Paris-Charles de Gaulle.

La compagnie est donc seule aujourd’hui à desservir le Liban depuis Orly mais Transavia, la low-cost d’Air France-KLM, proposera cette liaison à compter du 4 septembre 2017. Aigle Azur fait valoir qu’elle propose un service complet, avec repas chauds et boissons dans les deux cabines. En outre, tous les passagers bénéficient d’un kit confort, d’un oreiller et d’une couverture. La franchise bagage, incluse dans le prix du billet, est d’une pièce de 23kg en classe Economique et de deux pièces de 23kg en classe Affaires.

La direction d’Aigle Azur a profité du vol inaugural pour organiser une conférence de presse à Beyrouth afin de présenter la nouvelle ligne et ses services aux journalistes locaux.

Créée en 1946 et présente sur six aéroports français, Aigle Azur dessert l’Algérie, le Portugal, le Mali, le Sénégal, la Guinée et donc maintenant le Liban. Son capital est détenu par Weaving Group, Lu Azur et HNA Group (propriétaire notamment de Hainan Airlines). La compagnie transporte chaque année près de 2 millions de passagers grâce à près de 300 vols réguliers par semaine.

Horaires des vols

* du 26 juin au 11 septembre 2017 uniquement

Service à bord

Les passagers de la Classe Affaires bénéficieront d’un comptoir d’enregistrement prioritaire et dédié, d’un accès aux salons VIP et de l’embarquement prioritaire à l’aéroport. Ils auront la possibilité d’enregistrer gratuitement deux bagages de 23kg en soute et un bagage cabine de 15kg.

À bord, les sièges de la Classe Affaires seront configurés en 2/2 et séparés par une tablette pour offrir plus d’intimité. Les voyageurs dégusteront des repas chauds haut de gamme, adaptés aux horaires des vols et servis dans un service en porcelaine. Un large choix de boissons comprenant une sélection de vins, de champagne, de digestifs et de boissons sans alcool sera proposé, ainsi que des oshiboris. Une couverture, un coussin et un kit de voyage seront mis à leur disposition ainsi que des titres de la presse quotidienne et internationale.

Les passagers de la Classe Economique pourront enregistrer gratuitement un bagage de 23kg en soute, et emporter un bagage de 10kg en cabine. Ils bénéficieront de repas chauds et de snacks en fonction des horaires des vols, d’un bar à la demande et d’une sélection de boissons chaudes ou froides, alcoolisées ou non. Un coussin et une couverture leur seront distribués.

Les annonces à bord seront effectuées dans trois langues, à savoir le français, l’anglais et l’arabe.

Pour gagner du temps, Aigle Azur propose l’enregistrement en ligne ou sur mobile avec une sélection d’options de voyage comme le choix du siège et des services additionnels comprenant la réservation de voitures de location, de taxis et d’hôtels et le transport d’animaux.

(Source Aigle Azur)

© Aigle Azur : vol inaugural Paris-Beyrouth (3 juillet 2017)

© Paul BANNWARTH : Airbus A319 d’Aigle Azur (F-HBMI) à Bâle-Mulhouse le 29 janvier 2016