Redevances aéroportuaires : les tarifs 2017 d’ADP retoqués par l’ASI

L’Autorité de supervision indépendante des aéroports (ASI) a refusé d’homologuer la proposition du groupe ADP pour les tarifs des redevances aéroportuaires applicables sur les plateformes parisiennes d’Orly et Charles de Gaulle à compter du 1er avril 2017. En cause, une considération technique relative à la redevance CREWS, qui porte sur la mise à disposition de matériel informatique pour l’enregistrement et l’embarquement des passagers. ADP dispose d’un mois pour présenter une nouvelle proposition.

Paris-Orly : une passerelle vers le nouveau quartier d’affaires

Le groupe ADP a présenté la passerelle qui reliera d’ici au printemps 2017 le terminal Sud de l’aéroport Paris-Orly au quartier d’affaires Cœur d’Orly en cours de développement. Elle permettra également une liaison avec la future gare multimodale de l’aéroport qui doit accueillir en 2024 les lignes 14 et 18 du métro du Grand Paris.

Le CDG Express est sur les rails

La loi relative à la liaison ferroviaire entre Paris et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, dite « CDG Express » , a été publiée au Journal Officiel le 29 décembre, posant les fondements législatifs de ce projet dont la mise en service est prévue fin 2023.

Paris Aéroport : 87 nouveaux sas PARAFE pour Orly et Charles de Gaulle

Paris Aéroport (groupe ADP) va équiper au printemps prochain les plateformes d’Orly et Charles de Gaulle de 87 sas de contrôle automatisés de nouvelle génération, dans le cadre du programme PARAFE (Passage automatisé rapide aux frontières extérieures). Ces e-gates sont destinées à augmenter le flux des voyageurs tout en améliorant leur expérience.

L’homologation des tarifs ADP 2016 ne passe pas auprès de certaines compagnies aériennes

Le Syndicat des compagnies aériennes autonomes (SCARA), qui regroupe des compagnies aériennes françaises hors groupe Air France, juge « incompréhensible » que l’Autorité de Supervision Indépendante (ASI) ait homologué les tarifs du groupe Aéroports de Paris pour l’année 2016. Selon le syndicat, la nouvelle autorité démontre ainsi qu’elle est « sous influence » .

Redevances aéroportuaires : ADP doit revoir sa copie

La nouvelle Autorité de supervision indépendante (ASI) a refusé d’homologuer les tarifs 2016 du groupe Aéroports de Paris (ADP) au motif notamment que la taxe d’atterrissage est multipliée par plus de 2,3 pour les petits porteurs. Le groupe dispose d’un mois pour proposer une nouvelle grille tarifaire.

Paris Aéroport : le trafic en hausse de 4,1% en avril

Le groupe ADP a annoncé mardi une hausse du trafic sur les aéroports parisiens d’Orly et Charles de Gaulle de 4,1% le mois dernier en comparaison d’avril 2015, qui avait été marqué par deux journées de grève des contrôleurs aériens. Au total, 8,2 millions de passagers ont été accueillis dont 5,5 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 2,1 %) et 2,7 millions à Paris-Orly (+ 8,4 %).