Air France-KLM se renforce en Italie

Alors que se profile la fin de sa co-entreprise européenne avec Alitalia, le groupe Air France-KLM a annoncé mardi un renforcement de sa présence en Italie. Dès la fin mars, les compagnies Air France et KLM reprendront leur desserte de Milan-Malpensa, en plus de Milan-Linate. Air France augmentera sa fréquence vers Rome-Fiumicino et KLM ouvrira de nouvelles lignes vers la Sardaigne et la Sicile.

L’aéroport New York-JFK vise une nouvelle dimension

Le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a présenté jeudi un ambitieux projet de transformation de l’aéroport JFK. La première plateforme internationale des États-Unis doit « satisfaire aux exigences du 21e siècle » , être « digne de l’État de New York » et permettre « la croissance considérable » du trafic attendue dans les décennies à venir, a estimé le gouverneur.

Lufthansa convaincue par l’A320neo

Lufthansa a pris livraison jeudi dernier d’un cinquième Airbus A320neo, un appareil dont elle estime les résultats « convaincants » après un an d’opérations. En 2017, dix autres A320neo doivent être livrés à la compagnie.

Le CDG Express est sur les rails

La loi relative à la liaison ferroviaire entre Paris et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, dite « CDG Express » , a été publiée au Journal Officiel le 29 décembre, posant les fondements législatifs de ce projet dont la mise en service est prévue fin 2023.

Charleroi : TUI fly ouvre 6 lignes et recrute 90 navigants

Pour la saison d’été 2017, la compagnie aérienne belge TUI fly prévoit d’intensifier sa présence à l’aéroport de Charleroi. Elle ajoute 6 nouvelles destinations en Italie, au Maroc, en Egypte et en Bosnie-Herzégovine. Elle augmente aussi les fréquences de vol de 5 lignes existantes. Pour mener à bien cette extension d’activités, la compagnie positionnera un cinquième avion sur le tarmac carolorégien et engagera 90 membres d’équipage.

Norwegian annonce une nouvelle phase d’expansion transatlantique

Après avoir attendu trois ans l’autorisation de desservir le territoire des États-Unis avec sa filiale irlandaise, Norwegian Air a annoncé une série d’initiatives visant à développer ses opérations entre les deux rives de l’Atlantique. L’année prochaine, la low-cost augmentera de 55% ses vols entre Londres-Gatwick et les États-Unis, ouvrira trois bases de pilotes sur le territoire américain et lancera des vols transatlantiques depuis l’Irlande.