Washington lève l’interdiction des ordinateurs sur les vols au départ d’Abu Dhabi

Les passagers au départ d’Abu Dhabi peuvent de nouveau emporter en cabine leurs ordinateurs portables et tablettes sur les vols à destination des États-Unis : l’administration américaine a levé dimanche cette interdiction décidée en mars dernier. Toutefois, la mesure reste en place pour les vols au départ de neuf autres aéroports d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

Les USA imposent de nouvelles mesures de sécurité sur tous les vols internationaux

L’administration américaine va imposer des mesures de sécurité renforcées sur tous les vols directs internationaux à destination des États-Unis. Les appliquer sera la seule façon pour les aéroports et les compagnies aériennes d’échapper à l’interdiction en cabine des appareils électroniques, y compris pour ceux qui sont déjà concernés par cette mesure.

Washington envisage d’étendre l’interdiction des ordinateurs aux vols depuis 71 aéroports

Le secrétaire d’État à la Sécurité intérieure, John Kelly, a indiqué mercredi que son département envisage d’étendre l’interdiction en cabine des ordinateurs portables sur les vols directs vers les États-Unis depuis 71 aéroports supplémentaires. Toutefois, il a ajouté que ce chiffre pourrait être réduit si les aéroports adoptent des procédures actuellement en cours d’élaboration par le département de la Sécurité intérieure (DHS).

SWISS supprime la règle de deux personnes dans le cockpit

Dès lundi 1er mai 2017, la compagnie aérienne Swiss International Air Lines (SWISS) abandonnera la règle préconisant la présence permanente de deux personnes dans le poste de pilotage. Un audit interne a démontré que cette mesure de précaution, prise en 2015 après le crash de Germanwings, n’améliorait pas la sécurité.