Primera Air lance à Paris des vols transatlantiques en A321neo

Primera Air reliera à partir du printemps 2018 Paris-Charles de Gaulle à Newark et Boston avec des Airbus A321neo et la volonté de « révolutionner le secteur des vols transatlantiques ». La compagnie aérienne nordique servira aussi les deux villes américaines depuis Londres-Stansted et Birmingham, et promet de nouvelles annonces à la fin de l’été.

Après Norwegian, une nouvelle concurrente venue du Nord pour Air France et consorts ? Primera Air avait déjà annoncé en juin dernier une commande de huit Airbus A321neo et de vingt Boeing 737 MAX 9 afin de se lancer sur le transatlantique. Ce jeudi 20 juillet, la compagnie basée au Danemark et en Lettonie a précisé ses plans d’expansion.

« Primera Air annonce l’ouverture de 3 nouvelles bases en Europe : Londres-Stansted, Paris-Charles de Gaulle et Birmingham pour démarrer ses vols vers New York-Newark Liberty et Boston-Logan en avril 2018. Deux nouvelles liaisons depuis ces nouvelles bases seront annoncées à la fin de l’été 2017 » , a indiqué la compagnie dans un communiqué.

Les vols seront assurés en Airbus A321neo toute l’année avec une fréquence quotidienne vers Newark et 4 rotations hebdomadaires vers  Boston depuis chacune des trois nouvelles bases. La vente de billets a commencé aujourd’hui sur le site internet de la compagnie aérienne.

Deux classes de voyage sont proposées : Premium (avec service complet) et Economy (avec un choix d’options). Tous les passagers auront accès au Wi-Fi et la possibilité de recharger leurs appareils électroniques à bord.

« Avec nos nouveaux Airbus A321neo, nous allons assurer des liaisons traditionnellement effectuées avec des avions de grande capacité » , explique Andri M. Ingolfsson, le PDG de Primera Air. « Grâce à la performance de ces avions de dernière génération, nous sommes capables de proposer des prix inédits aux voyageurs depuis la France et le Royaume-Uni vers les Etats-Unis. Dans le même temps, nous combinons le vol à bas coût avec une qualité de service élevée, adaptée aux classes loisirs comme business » .

Primera Air compte renforcer l’importance de ses bases et en ouvrir de nouvelles au cours des deux prochaines années, pour relier, dit-elle, « plus d’aéroports que jamais » grâce à sa flotte actuelle et à ses commandes en cours. « D’autres liaisons transatlantiques devraient également être ouvertes » , insiste la compagnie.

Les huit A321neo sont tous livrables en 2018. Parmi ceux-ci figurent deux A321LR pris en leasing auprès d’AerCap. Mais l’arrivée de ces A321neo au rayon d’action allongé, dont Primera Air devrait être la compagnie de lancement, n’est prévue qu’après l’ouverture des liaisons annoncées ce jour, soit au quatrième trimestre 2018.

Le premier des vingt 737 MAX 9 est également livrable dès 2018.

Primera Air est déjà présente en France avec une liaison reliant Nice à Billund (Danemark). Au total, la compagnie opère dans plus de 70 aéroports en Europe. Elle fait partie de Primera Travel Group, qui gère des agences de voyages et des tours opérateurs en Suède, au Danemark, en Norvège, en Finlande, en Islande et en Estonie.

Laissez un commentaire