Delta reliera Atlanta à Shanghai

Delta Air Lines compte reprendre dans un an sa liaison entre Atlanta et Shanghai, suspendue en 2012. Il s’agira de sa quatrième route vers la métropole chinoise, déjà reliée à Detroit, Los Angeles et Seattle par la compagnie américaine.

Delta a annoncé mercredi son intention de lancer en juillet 2018 une ligne entre son hub d’Atlanta-Hartsfield Jackson et l’aéroport de Shanghai-Pudong, sous réserve des approbations gouvernementales.

Le nouveau service sera exploité en Boeing 777-200LR équipé de Wi-Fi et d’une capacité de 291 sièges, soit 37 en Affaires et 254 en Économie dont 36 dans la zone Comfort+ offrant plus d’espace pour les jambes. Les 777 de Delta seront rénovés à partir de la fin 2018 pour recevoir les nouvelles suites privatives Delta One et une nouvelle classe de Premium Économie, sur le modèle des Airbus A350-900.

Les départs d’Atlanta sont programmés à 15h00 pour une arrivée à 18h50 le lendemain après le passage de la ligne de changement de date. Les retours de Shanghai s’effectueront à 11h40 pour une arrivée à 14h55 le même jour.

Delta a commencé à opérer cette liaison en 2008 et l’a suspendue quatre ans plus tard par manque de rentabilité, selon l’Atlanta Constitution Journal.

Mais aujourd’hui, « la forte demande pour des services directs de Delta à travers le Pacifique et vers la Chine au départ des États-Unis, ainsi que notre partenariat avec China Eastern Airlines, rendent cette route convaincante tant pour les voyageurs d’affaires que pour les vacanciers« , explique dans un communiqué Ed Bastian, le directeur général de Delta Air Lines.

Atlanta ne dispose actuellement d’aucune liaison directe vers la Chine, alors que les visiteurs chinois sont les deuxièmes plus nombreux dans la métropole américaine, selon le maire d’Atlanta, Kasim Reed.

Shanghai deviendra la troisième destination de Delta en Asie au départ d’Atlanta après Tokyo-Narita et Séoul, cette dernière ligne ayant d’ailleurs été inaugurée en juin dernier.

À Shanghai, Delta proposera des correspondances vers plus de 50 destinations en Chine grâce au partage de codes avec sa partenaire China Eastern Airlines, comme elle membre de SkyTeam et dont elle est entrée au capital.

Photo CC BY-SA 2.0 Aero Icarus

Laissez un commentaire