Vinci Airports : forte croissance des 35 aéroports au 2e trimestre 2017

Les 35 aéroports gérés par Vinci Airports en France et dans le monde ont accueilli 37,4 millions de passagers au deuxième trimestre 2017, « une forte hausse » de 14,1% en comparaison de la même période de 2016, a annoncé le groupe aéroportuaire.

Selon un communiqué, les plateformes françaises opérées par Vinci Airports ont enregistré une activité « soutenue » entre avril et juin 2017. Le trafic a augmenté au total de 8,5%, porté par de « fortes progressions » dans les aéroports de Lyon-Saint Exupéry, Nantes Atlantique et Rennes Bretagne.

L’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, en croissance de 5,9% sur la période, continue de bénéficier des ouvertures de lignes nouvelles intervenues en 2016 et de l’arrivée de nouvelles compagnies comme Air Canada et Wizz Air.

À Nantes-Atlantique, la croissance de 13,8% est expliquée par le trafic dynamique des compagnies basées sur la plateforme, telles que Volotea, Air France et Transavia, ainsi que par l’arrivée de nouvelles compagnies comme Lufthansa et British Airways, qui dopent le trafic international.

L’aéroport de Rennes-Bretagne, qui avait enregistré en 2016 la plus forte croissance des aéroports français, reste bien orienté avec un trafic en hausse de 11,6% notamment suite à l’ouverture d’une nouvelle ligne Rennes-Madrid opérée par Iberia Express.

Au Portugal, la croissance (+20,6%) résulte notamment du dynamisme de la compagnie nationale TAP, qui bénéficie du redémarrage du trafic avec le Brésil, ainsi que de l’effet de l’ouverture de nombreuses nouvelles lignes. La poursuite du développement du trafic low-cost en provenance d’Europe est l’autre principal moteur de la hausse du trafic dans les aéroports portugais, l’ensemble des principaux acteurs du segment affichant une croissance à deux chiffres sur la période.

Au Cambodge (+30,5%), le trafic en provenance de Chine continue de doper le trafic dans les aéroports de Phnom Penh et de Siem Reap, qui enregistrent des taux de croissance respectivement de 23,7% et 33,6%. Ces deux aéroports bénéficient également du dynamisme du trafic en provenance de la zone ASEAN. L’aéroport de Sihanoukville, situé dans la principale station balnéaire du pays, enregistre de son coté une croissance spectaculaire de 269,4%, suite à l’ouverture de plusieurs nouvelles lignes sur cette destination de plus en plus prisée des touristes nationaux et asiatiques.

Au Japon, où Vinci Airports est présent depuis avril 2016, les aéroports du Kansai enregistrent sur le trimestre une croissance du trafic de 8,4% par rapport à l’année précédente. Celle-ci est tirée par le fort développement des compagnies low-cost ainsi que par la hausse du trafic, notamment en provenance de Corée du Sud.

En République dominicaine, les six aéroports gérés par le groupe enregistrent une croissance de 11,4%. L’aéroport de Santiago du Chili (Nuevo Pudahuel) progresse de 10%.

Selon le groupe, « ces excellentes performances » confirment les tendances observées au début de l’année : de janvier à juin, les aéroports du réseau ont accueilli plus de 70 millions de passagers, soit une hausse de 12,8 %. Sur 12 mois glissants, celle-ci s’établit à 11,7%.

Laissez un commentaire