Delta reçoit son premier A350

Airbus a remis à Delta Air Lines le premier de ses vingt-cinq A350-900. La compagnie basée à Atlanta devient le premier opérateur du type aux États-Unis.

Delta a confirmé le 13 juillet la livraison de son premier Airbus A350-900 (MSN 115), son « nouveau fleuron » comme elle l’appelle. La mise en service commercial est prévue le 30 octobre entre Detroit et Tokyo-Narita.

Delta a voulu faire de l’A350 la vitrine de sa montée en gamme.  L’appareil inaugure de toutes nouvelles suites privatives en classe Affaires (Delta One) ainsi qu’une nouvelle Premium Economy (Delta Comfort +). Au total, il peut transporter 306 passagers dont 32 en classe Affaires, 48 en Premium Economie et 226 en Économie. Il sera équipé d’une connectivité Wi-Fi satellitaire 2Ku.

La compagnie s’attend aussi à des avantages économiques. Les A350 « devraient générer une amélioration de 20% du coût opérationnel par siège en comparaison des Boeing 747-400 qu’ils remplaceront » , indique-t-elle dans un communiqué.

Delta a commandé 25 A350-900 en novembre 2015, dont 5 lui seront livrés cette année. L’appareil est destiné à servir sur le réseau transpacifique. Les premiers exemplaires seront stationnés à Detroit et voleront vers Séoul et Pékin, en plus de Tokyo-Narita.

« L’Airbus A350 établit un nouveau standard en matière d’expérience de vol pour nos clients, représentant des années d’innovation produit. Delta continue de se transformer en un leader mondial » , affirme Ed Bastian, le PDG de Delta. « Notre nouveau fleuron A350 s’intègre bien dans le réseau long-courrier, combinant une expérience client exceptionnelle avec une économie d’exploitation solide et une efficience énergétique alors que nous retirons des avions plus anciens et moins efficaces » .

Aux États-Unis, l’A350 a été commandé également par United Airlines, qui attend 35 A350-1000 théoriquement à partir de 2018, et American Airlines dont le premier des vingt-deux A350-900 doit être livré en 2020.

Laissez un commentaire