ATR : La nouvelle suite avionique certifiée par l’EASA

Après deux ans de développement, ATR a obtenu de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) la certification de la nouvelle suite avionique des ATR -600.

Mise au point conjointement par ATR et Thales, la suite « Standard 3 » améliore les systèmes avioniques de l’ATR 42-600 et de l’ATR 72-600. Cette nouvelle version « permet de mieux appréhender l’environnement opérationnel et entend optimiser les capacités d’approche, tout en offrant aux pilotes une interface plus conviviale » , a indiqué ATR. Elle inclut également  des outils conçus pour optimiser les activités d’exploitation des compagnies aériennes.

Le Standard 3 intègre notamment la fonction RNP-AR 0.3/0.3, un système de vision synthétique, des protections haute et basse vitesse supplémentaires, ainsi que des procédures et bases de données personnalisables. Cette version sera installée sur les nouveaux ATR -600 dès la fin 2017.

La fonctionnalité RNP-AR 0.3/0.3 (Required Navigation Performance with Authorisation Required) est proposée en option. L’introduction d’un système de navigation inertielle (IRS), fourni par Thales, permettra d’emprunter des couloirs aériens de 0,3 milles nautiques de demi-largeur. Les compagnies aériennes seront ainsi en mesure d’évoluer plus facilement en conditions difficiles, notamment dans les zones montagneuses ou dans les environnements marqués par un trafic dense. La version précédente, Standard 2, offrait des capacités similaires en approche, mais seulement d’un mille nautique pour les départs et les remises de gaz. Le développement du RNP-AR 0.3/0.3 a été cofinancé avec Air New Zealand, qui avait demandé à ATR de développer cette fonctionnalité.

Pour la première fois dans le monde du transport aérien commercial, un système de vision synthétique (SVS) sera proposé dans la suite avionique Standard 3. Ce système permettra aux pilotes de mieux appréhender l’environnement dans lequel ils opèrent.

La nouvelle suite avionique intègre également des protections supplémentaires à haute et basse vitesse : lorsque l’avion excède les limites de vitesse, l’équipage est alerté et son guidage est adapté automatiquement. Elle proposera par ailleurs des fonctionnalités personnalisables, notamment des bases de données de plans de vol ou des procédures, afin de pouvoir adapter les opérations quotidiennes aux attentes des compagnies.

Le « Standard 3 » pourra être installé sur les ATR -600 déjà en service grâce à une simple mise à niveau logicielle de la suite avionique. À ce jour, près de 400 ATR -600 sont opérés dans le monde entier.

Selon Alessandro Amendola, directeur technique d’ATR, « la nouvelle suite avionique Standard 3 est appelée à simplifier les opérations des compagnies aériennes. Elle contribuera très largement à maintenir les ATR à la pointe de la technologie tout en confirmant leur réputation d’appareils régionaux les plus prisés du marché » .

Photo © ATR

Laissez un commentaire