Airbus : essais par temps chaud concluants pour l’A350-1000

L’A350-1000 a réalisé « avec succès » les essais par temps chaud à Al Ain aux Émirats arabes unis, a annoncé Airbus lundi 10 juillet. L’entrée en service commercial reste prévue au cours du 4e trimestre 2017.

Dans le cadre de la campagne de certification, Airbus a effectué du 4 au 7 juillet des essais à l’aéroport international d’Al Ain aux Émirats arabes unis avec l’un de ses A350-1000. L’exemplaire MSN65 (F-XLXV) a été placé dans des conditions climatiques extrêmes, les températures dépassant les 40°C.

Ces tests sont destinés à vérifier le comportement des systèmes par temps chaud, en particulier le refroidissement de la cabine au sol. Pour cette épreuve, le prototype est exposé plusieurs heures au soleil avant de déclencher les systèmes de refroidissement.

L’A350-1000 « a validé avec succès tous les paramètres définis, démontrant sa maturité et sa capacité à opérer dans des conditions climatiques torrides » , a indiqué Airbus dans un communiqué.

L’entrée en service est toujours prévue pour le quatrième trimestre 2017 auprès de Qatar Airways qui a commandé 37 exemplaires. L’A350-1000 totalise à ce jour 211 commandes fermes de 12 clients.

Airbus utilise l’aéroport d’Al Ain pour mener des essais par temps chaud depuis plusieurs années. L’A350-900 et l’A320neo ont également effectué des tests sur cette plateforme située à environ 100 km à l’Est d’Abu Dhabi.

Photos © Airbus

Laissez un commentaire