Eurowings lancera des vols low-cost long-courriers à Munich en 2018

Eurowings, la filiale low-cost de Lufthansa, va proposer des vols long-courriers au départ de Munich. À partir d’avril 2018, elle y basera trois Airbus A330-200 pour servir dix destinations en Amérique du Nord, aux Caraïbes, en Asie et en Afrique.

Eurowings a annoncé vendredi 7 juillet qu’elle avait choisi Munich pour établir sa deuxième base long-courrier, après Cologne/Bonn. La low-cost est déjà présente à Munich où elle opère une base court et moyen-courrier depuis mars 2017. « Compte tenu de ce développement positif dans le sud de l’Allemagne, Eurowings a décidé d’étendre cette réussite aux routes long-courriers » , explique Olivier Wagner, le directeur des opérations de Eurowings.

Sur les six Airbus A330-200 actuellement basés à Cologne/Bonn, trois déménageront à Munich pour la saison été 2018. Le hub bavarois sera par ailleurs renforcé avec des A320 supplémentaires (quatre y sont stationnés aujourd’hui).

Eurowings proposera à Munich des destinations qui ne sont pas offertes par Lufthansa : Bangkok en Thaïlande, Las Vegas et Fort Myers aux États-Unis, Windhoek en Namibie et l’île Maurice seront servies à raison de deux vols par semaine. Varadero à Cuba, Montego Bay en Jamaïque, Cancún au Mexique ainsi que Puerto Plata et Punta Cana en République dominicaine bénéficieront d’une rotation hebdomadaire.

Ces destinations sont accessibles depuis le réseau européen de Lufthansa, via Munich, grâce à un accord de partage de codes. Les deux compagnies opèrent au même Terminal 2 à l’aéroport de Munich. Eurowings indique que les réservations sont ouvertes sur son site Internet. Le premier vol est prévu pour Las Vegas à compter du 16 avril 2018.

Au total, Eurowings réalisera 1.800 vols long-courriers par an depuis la Bavière avec un objectif de 500.000 passagers. Michael Kerkloh, le directeur général de l’aéroport de Munich, se dit « certain que cette offre rencontrera une énorme demande » .

À Cologne/Bonn, Eurowings proposera encore 700.000 sièges l’année prochaine. La flotte comptera un quatrième A330-200 au cours de l’été 2018. Les destinations proposées lors de la prochaine saison estivale incluent Punta Cana, Varadero, Cancún, Puerto Plata, Montego Bay et Seattle (deux vols par semaine) ; ainsi que Bangkok, Las Vegas, Fort Myers, Windhoek, l’île Maurice et La Havane (un vol par semaine).

Parmi les trois Majors européennes, Lufthansa a été la première à se lancer sur le low-cost long-courrier. Depuis, elle a été rejointe par IAG avec LEVEL, qui a démarré ses opérations à Barcelone le mois dernier. Air France-KLM envisage de lancer Boost cet automne sur moyen-courrier, les vols long-courriers étant prévus à partir de l’été prochain.

Visuels © Eurowings

Laissez un commentaire