Emirates double ses vols à Bruxelles

La compagnie Emirates Airline proposera un deuxième vol quotidien entre Dubai et Bruxelles à partir de la fin octobre, trois ans après avoir ouvert la liaison.

Depuis le 5 septembre 2014, Emirates vole chaque jour entre les aéroports de Dubai-International et Bruxelles-Zaventem. « Vu le succès croissant, Emirates a décidé d’instaurer un deuxième vol quotidien en soirée » , explique Brussels Airport dans un communiqué. La compagnie a transporté sur cette ligne plus de 500.000 passagers, dont environ 200.000 l’an dernier. Les vols affichent un taux d’occupation supérieur à 80%.

À compter du 29 octobre, le vol EK181 quittera Dubai tous les jours à 14h20 (arrivée à 18h45). Le vol retour EK182 partira de Bruxelles à 20h15 (arrivée à 05h55).

La fréquence actuelle est inchangée, avec un départ quotidien de Dubai à 08h20 (arrivée à 13h25) et de Bruxelles à 15h05 (arrivée à 23h40).

Sur cette liaison, Emirates exploite un Boeing 777-300ER tri-classe de 360 sièges, dont 8 en Première, 42 en Affaires et 310 en Économie, et le deuxième vol quotidien sera assuré par un appareil similaire.

La durée des vols est de 07h25 au départ de Dubai et de 06h40 au départ de Bruxelles, pour une distance de 5.154 kilomètres.

Emirates fait valoir que la nouvelle fréquence, qui sera proposée à l’année, « améliorera la connectivité internationale long-courrier de la Belgique », car elle permettra aux voyageurs depuis la capitale belge « de rejoindre plus de 70 destinations d’Emirates au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et en Australasie, qui ne sont actuellement pas servies directement depuis Bruxelles » .

En particulier, les horaires amélioreront les correspondances à Dubaï vers l’Afrique du Sud (Johannesburg, Le Cap, Durban) et l’océan Indien (Maurice, les Maldives et les Seychelles). Pour les voyageurs se rendant en Belgique, les transits seront facilités en provenance de plusieurs destinations asiatiques (Bangkok, Phuket, Ho Chi Minh-Ville, Hanoi, Bali, Guangzhou).

Selon Brussels Airport, Dubai est la destination finale d’un tiers des passagers, tandis que les autres poursuivent leur voyage vers le Moyen-Orient, l’Asie, l’Afrique orientale et méridionale, et l’Australie.

La soute du 777-300ER permet de transporter 30 tonnes de fret à bord. Plus de 1.500 entreprises belges exportent ou importent des produits et marchandises des Etats du Golfe par Emirates. Sur le vol à destination de Dubai, il s’agit surtout de pièces de rechange pour automobiles et machines de grande taille, produits pharmaceutiques et chocolat. Au départ de Dubai, il s’agit principalement de produits de e-commerce, par exemple de l’électronique, et des biens périssables, comme de la nourriture et des fleurs.

Photos : Emirates à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem – © Emirates

 

Laissez un commentaire