Qatar Airways « accélère son expansion » , malgré le blocus

Si Qatar Airways voulait démontrer que le blocus de plusieurs pays du Moyen-Orient est sans effet sur ses ambitions de croissance, elle ne s’y prendrait pas autrement : la compagnie a annoncé lundi le « lancement anticipé » de Sohar à Oman et Prague en République tchèque, qui seront reliées à Doha dès le mois prochain.

C’est Akbar Al Baker, le directeur général du groupe Qatar Airways, qui l’affirme : « nous accélérons nos plans d’expansion globale en anticipant le lancement de ces deux nouvelles destinations. Qatar Airways s’engage à connecter plus de personnes à plus d’endroits, grâce à notre hub cinq étoiles, l’aéroport international de Hamad à Doha » , déclare-t-il dans un communiqué.

Depuis le 6 juin, Qatar Airways subit l’embargo de plusieurs pays du Golfe qui ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar, dont l’Arabie saoudite, l’Égypte, les Émirats arabes unis et Bahreïn. La compagnie a dû suspendre en tout 18 destinations (et modifier ses plans de vol pour éviter l’espace aérien des pays concernés).

Le blocus affecte notamment la flotte d’Airbus A320 utilisée par la compagnie pour ses liaisons vers le Moyen-Orient. Les appareils seront justement exploités sur les deux nouvelles lignes :  Sohar à raison de trois vols par semaine à compter du 8 août, et Prague à raison d’un vol quotidien à partir du 21 août. Les A320 sont configurés bi-classes pour 144 passagers dont 12 en Affaires et 132 en Économie.

En outre, neuf de ces monocouloirs sont affrétés depuis le 1er juillet par British Airways, avec leurs équipages. Ce contrat de wet-lease permet à la compagnie britannique de minimiser les effets d’une grève de seize jours déclenchée par ses hôtesses et stewards de la « flotte mixte » (court et long-courrier) basée à Heathrow.

Qatar Airways a également assuré lundi que de nouvelles ouvertures de lignes seront annoncées « prochainement » . Elle a bien sûr confirmé le lancement de Nice ce 4 juillet, et de Skopje en Macédoine le 17 juillet. « Au total, 25 nouvelles destinations seront lancées tout au long de 2017-2018 » , a précisé la compagnie, qui donne les exemples de Canberra, Chiang Mai, Rio de Janeiro, San Francisco et Santiago du Chili, déjà annoncées.

Par ailleurs, Qatar Airways a fait savoir il y a deux semaines qu’elle compte acquérir jusqu’à 10% d’American Airlines. Sur le plan opérationnel, elle déploie, comme prévu, un Airbus A380 sur sa liaison vers Melbourne depuis le 1er juillet.

Photo : Airbus A320 de Qatar Airways à l’atterrissage à Zanzibar – © Qatar Airways

Laissez un commentaire