Norwegian conclut son premier accord collectif en Espagne

La low-cost Norwegian a conclu son premier accord collectif d’entreprise en Espagne : il s’appliquera aux plus de 800 hôtesses et stewards (PNC) qu’emploie la compagnie sur ses sept bases dans le pays.

Après un an de négociation, Norwegian a annoncé lundi être parvenue à un accord avec le syndicat USO (Unión Sindical Obrera) qui représente ses PNC en Espagne. La signature du document entre la compagnie et le syndicat interviendra dans « moins de deux semaines » , après l’accomplissement de « certaines formalités » , a précisé dans un courriel Alfons Claver, porte-parole de Norwegian. Il s’agit non seulement du premier accord PNC de Norwegian en Espagne, mais aussi du premier accord d’entreprise que la compagnie signera dans le pays.

Selon Alfons Claver, « il permettra à Norwegian de poursuivre sa croissance sur des bases solides et d’assurer la prévisibilité et la stabilité, le tout dans l’environnement changeant du secteur; il consolide également l’amélioration des conditions de travail pour les PNC de Norwegian et leur offre un plan de carrière clair au sein de l’entreprise » .

En 2017, les effectifs PNC de Norwegian dépasseront les 800 personnes en Espagne, répartis sur les bases d’Alicante, Gran Canaria, Madrid, Malaga, Palma de Majorque, Tenerife Sud et Barcelone. Cette dernière base en particulier est en forte croissance avec le lancement cet été des opérations long-courriers (quatre lignes vers les États-Unis) : Norwegian stationne à l’aéroport de Barcelone El-Prat deux Boeing 787-8, en plus de sept 737-800.

« L’accord conclu est vraiment complet et couvre un large éventail de questions » , assure le porte-parole de la compagnie. Notamment, il ouvre la possibilité aux PNC de voler à la fois sur les appareils monocouloirs (737) et gros-porteurs (787).

Présente en Espagne depuis 2003, Norwegian y emploie aujourd’hui plus de 2.000 personnels navigants, administratifs et d’assistance au sol. Le réseau espagnol comprend 164 routes, dont 10 domestiques, 148 vers l’Europe, quatre vers les États-Unis, une vers Israël et une autre vers le Maroc.

Photo Norwegian : équipage dans la cabine d’un Boeing 737-800 NG

Laissez un commentaire