Deer Jet expose son luxueux 787 « Dream Jet » à Paris

Deer Jet, la filiale aviation d’affaire du groupe chinois HNA, a présenté cette semaine à l’aéroport de Paris-Le Bourget son « 787 Dream Jet » . Cet avion unique est disponible pour des voyages totalement personnalisés sur l’ensemble du globe. Comptez plus de 60.000 euros de l’heure.

Le Boeing 787-8 a servi de base au 787 Dream Jet. Jacques Pierrejean, célèbre styliste d’intérieurs d’avions, a mis deux ans et demi pour le concevoir. La cabine de 220 m2 peut accueillir jusqu’à 40 passagers. L’appareil dispose d’une autonomie de 15.789 kilomètres pour des missions de 17h00 de vol, ce qui lui permet d’atteindre pratiquement n’importe quel point du globe. Il s’agit du seul 787 exploité en tant qu’avion d’affaires par le groupe qui détient aussi la compagnie Hainan Airlines. Deer Jet a immatriculé l’avion au CTA de BAS Guernsey par le biais de sa branche de Hong Kong pour proposer, dit-elle, « un service plus complet au marché des voyages d’affaires de classe supérieure » .

Le 787 Dream Jet a été mis en service en septembre 2016. Depuis, Deer Jet a entamé une série d’expositions intitulées « Dreams Encounter the World » . Objectif : présenter le luxueux appareil au marché mondial du voyage d’affaires long-courrier haut de gamme, « un marché de plus en plus exigeant » , insiste la compagnie. À chaque étape de cette tournée, Deer Jet adapte la cabine de cet avion unique pour allier le meilleur de son héritage oriental avec la culture du lieu en question. Deer Jet a déjà présenté sept cultures sur quatre continents : Hong Kong, Shanghai, Londres, Dublin, Doha, Seattle et Marrakech.

Paris, et sa réputation de capitale mondiale de l’art et de la mode, a ainsi accueilli du 28 au 30 juin 2017 le 8e arrêt de la tournée du 787 Dream Jet. La compagnie dit avoir choisi la France « naturellement » pour sa riche histoire culturelle, son hôtellerie haut-de-gamme et son savoir-faire emblématique. La compagnie assure qu’elle a suscité l’attention de clients potentiels dès le premier jour de son escale parisienne.

Le prix annoncé pour le 787 Dream Jet est actuellement de 500 000 yuans de l’heure (environ 64.000 euros). « Et il existe une demande constante sur le marché international. Nos clients habituels viennent d’Europe, des États-Unis et du Moyen-Orient » , précise la compagnie.

Souhaitant développer les voyages de luxe, Deer Jet a récemment lancé une collection de « Dream Journeys » (voyages de rêve) avec des allers-retours entre Hong Kong et Tahiti, Paris et Rome. Ces périples d’exception incluent des nuitées dans les suites présidentielles de luxueuses propriétés hôtelières. L’entreprise prévoit d’ajouter de nouvelles destinations à l’avenir.

La venue en France du 787 Dream Jet s’inscrit dans le cadre de la « HNA Paris International Week« , une semaine au cours de laquelle HNA Group a multiplié les événements à Paris organisant une soirée de charité, une exposition de peinture et de calligraphie chinoise ainsi que le sponsoring de l’Open de France de golf.

HNA figure parmi les 500 plus grosses sociétés dans le monde. Le groupe est spécialisé dans le tourisme, la logistique et les services financiers. Crée en 1993, il est passée de simple compagnie aérienne régionale basée sur l’ile d’Hainan dans le sud de la Chine à une société détenant environ 145 milliards de dollars d’actifs, générant des revenus annuels de plus de 90 milliards de dollars et employant 410.000 employés dans le monde, principalement en Amérique, en Europe et en Asie.

Photos : 787 Deer Jet en vol : © Paul BANNWARTH (Bâle-Mulhouse, le 10/05/2017) – Cabine : © Deer Jet

Laissez un commentaire