Airbus : bientôt des A320 « hybrides » au roulage ?

Les Airbus de la famille A320 pourraient prochainement rouler avec des moteurs électriques placés sur le train d’atterrissage principal, et non en utilisant leurs réacteurs ou des tracteurs, grâce à une solution développée par Airbus et Safran. Les deux partenaires envisagent de lancer ce système baptisée eTaxi, qui présente des avantages économiques, opérationnels et environnementaux.

Dans le cadre du salon du Bourget qui a fermé ses portes hier dimanche, l’avionneur a annoncé que la solution eTaxi a reçu l’approbation d’Airbus et Safran pour être commercialisée, après « une phase de recherche extensive » , en vue d’une application sur les appareils de la famille A320.

« En fonction des commentaires des compagnies aériennes, le programme pourrait être lancé dans un proche avenir » , a fait savoir Airbus dans un court communiqué le 21 juin.

Les moteurs électriques placés dans le train d’atterrissage principal fonctionnent grâce à l’électricité fournie par l’APU (unité de puissance auxiliaire). Ils permettraient ainsi à un avion équipé de rouler sans utiliser ses moteurs à réaction ou sans l’intervention de tracteurs et autres engins de piste.

Airbus y voit plusieurs avantages. En premier lieu, eTaxi fournirait aux compagnies aériennes une réduction des coûts d’exploitation. L’utilisation du système permettrait, selon l’avionneur, des économies d’environ 4% sur les coûts de carburant – autrement dit, plusieurs centaines de milliers de dollars par avion chaque année. La phase de roulage sur piste représente en effet une part non négligeable de la consommation de carburant totale d’un monocouloir opérant de multiples trajets moyen-courriers dans la journée, en raison essentiellement de la faible efficacité des moteurs lorsqu’ils tournent à bas régime.

Autre avantage, les appareils équipés d’eTaxi pourraient rouler en toute indépendance, avec une économie d’environ deux minutes par pushback (repoussage). En termes environnementaux, les émissions polluantes et le bruit s’en trouveraient réduits.

Photo © Airbus

6 commentaires sur “Airbus : bientôt des A320 « hybrides » au roulage ?

  1. Voilà une superbe idée de la part d’Airbus et Safran. De quoi, en effet réduire la consommation et le bruit! Ce serait une bonne idée que cela soit développé sur tous les modèles d’avion à l’avenir.

  2. Et c’est comme avec les tracteurs « autonomes » pilotés depuis le cockpit..on arrive au point d’attente…et on n’est pas prêts , les moteurs n’étant pas encore démarrés ….

    • Honeywell ET Safran! et c’était en 2013. L’objectif était de démontrer la faisabilité mais le concept n’était pas airworthy contrairement à celui-ci. Depuis cela, Honeywell s’est retiré et d’autres sociétés du groupe Safran ont pris le relais.

Laissez un commentaire