Norwegian annonce un Londres-Buenos Aires

La low-cost Norwegian Air ouvrira en février 2018 une liaison entre Londres et Buenos Aires, sa toute première en Amérique latine.

La compagnie a annoncé jeudi le lancement au 14 février 2018 de quatre vols par semaine entre les aéroports de Londres-Gatwick et Buenos Aires-Ezeiza. Le nouveau service sera assuré en Boeing 787-9 Dreamliner d’une capacité de 344 sièges dont 35 en Premium et 309 en Économie.

Les départs de Londres sont prévus les lundis et vendredis à 08h15 (arrivée à 19h00) ainsi que les mercredis et samedis à 21h30 (arrivée à 08h15 le lendemain). Les départs de Buenos Aires auront lieu les lundis et vendredis à 21h00 (arrivée à 13h00 le lendemain) et les jeudis et dimanches à 13h00 (arrivée à 05h00 le lendemain).

La liaison entre les capitales argentine et britannique était proposée jusqu’ici par un seul opérateur, British Airways. « Norwegian brisera ainsi le monopole existant sur la route, et offrira 143 000 sièges pour la première année d’exploitation complète » , a précisé dans un email à Air Info Alfons Claver, porte-parole de Norwegian Air. Cependant, la majeure partie du trafic actuel Londres-Buenos Aires est indirect, avec une escale à Paris, Amsterdam, Francfort ou Madrid. « Logiquement, l’entrée directe d’un nouvel opérateur avec un grand volume de sièges offerts entraînera des changements importants dans l’environnement concurrentiel du marché » , a ajouté Alfons Claver. Signalons en outre que LEVEL, la low-cost long-courrier d’IAG et rivale de Norwegian, vient d’ouvrir un service entre Barcelone et Buenos Aires, ajoutant aussi des sièges entre l’Europe et l’Argentine.

Buenos Aires deviendra la 11e destination long-courrier de Norwegian à Londres-Gatwick, avec 9 dessertes vers les États-Unis plus Singapour qui sera lancée fin septembre.

Des projets ambitieux en Argentine

La nouvelle route Londres-Buenos Aires sera exploitée par la filiale britannique de Norwegian, « Norwegian UK (NUK) » . Créée en 2015, cette filiale permet à la low-cost d’accéder aux droits de trafic bilatéraux des compagnies britanniques, notamment vers l’Asie, l’Afrique et l’Amérique du Sud. NUK a son siège social à Londres-Gatwick et utilisera des avions et des équipages basés à Gatwick pour exploiter les nouveaux services. Plus tôt cette année, Norwegian a également établi une filiale en Argentine, Norwegian Air Argentina, avec le projet de mener des opérations « conséquentes » dans ce pays, y compris des vols intérieurs.

« L’Europe, les États-Unis, l’Asie et maintenant l’Amérique du Sud : notre réseau long-courrier devient mondial et le Royaume-Uni continuera d’être au cœur de nos ambitieux plans d’expansion » , souligne dans un communiqué Bjorn Kjos, le directeur général de Norwegian. « Nous voyons également un énorme potentiel pour le marché argentin. Ceci n’est pas seulement notre première route en Amérique du Sud, c’est aussi une première étape vers des projets de croissance ambitieux en Argentine, avec des liaisons internationales et domestiques » .

Norwegian annonce un tarif au départ de Londres-Gatwick vers Buenos Aires à partir de 299 livres l’aller simple en classe Économique, et à partir de 699 livres l’aller simple en classe Premium.

Photo CC Norwegian Air : Boeing 787-9 Dreamliner

Laissez un commentaire