Boeing augmente sa prévision pour la demande d’avions neufs

Boeing a annoncé mardi, au second jour de l’édition 2017 du salon du Bourget, qu’il prévoit une demande de 41.030 avions neufs au cours des 20 prochaines années. C’est 3,6% de plus que l’année dernière. Cet énorme marché est évalué à 6.100 milliards de dollars.

L’avionneur américain a expliqué mardi 20 juin que cette augmentation de la prévision est liée aux bons chiffres du trafic de passagers en cette première moitié de 2017 et aux perspectives offertes par le marché des monocouloirs. Pour ce seul segment, Boeing estime que 29.530 avions neufs de 90 à 230 sièges seront nécessaires d’ici 2036, soit une augmentation de près de 5% par rapport à l’année dernière. Cette croissance sera portée par les compagnies low-cost et les marchés émergents.

« Jusqu’ici, le trafic de passagers s’est montré très solide cette année, et nous nous attendons à ce qu’il augmente de 4,7 % chaque année au cours des deux prochaines décenniesLe marché est particulièrement avide d’avions monocouloirs car de nouvelles personnes commencent à voyager par avion » , a déclaré Randy Tinseth, le vice-président en charge du marketing chez Boeing Avions Commerciaux.

Si le marché des gros-porteurs fait actuellement grise mine, l’avionneur prévoit une « grande vague » de commandes à partir de 2020 pour soutenir les besoins de remplacement des flottes existantes. Au total, Boeing table sur une demande mondiale de 9.130 gros-porteurs d’ici à 2036, dont une majorité (5.030) seront de petite taille (200 à 300 sièges). La catégorie des gros-porteurs intermédiaires et de grande taille (plus de 300 sièges) devrait représenter 3.160 unités tandis que le marché pour les avions cargo atteindrait 920 exemplaires.

Boeing prévoit également une demande de 2.370 avions à réaction régionaux (moins de 90 sièges).

Sur le plan géographique, l’Asie devrait concentrer le plus grand nombre de livraisons d’ici 2036, avec 16.050 avions, soit presque autant que l’Amérique du Nord (8.640) et l’Europe (7.530) réunies. Suivent ensuite les marchés du Moyen-Orient (3.350), d’Amérique latine (3.010), de la Russie et de ses satellites (CEI – 1.230) et d’Afrique (1.220).

Visuels © Boeing – Boeing a lancé au premier jour du salon du Bourget 2017 le 737 MAX 10, un monocouloir avec lequel il espère regagner du terrain face aux A321neo d’Airbus.

One thought on “Boeing augmente sa prévision pour la demande d’avions neufs

Comments are closed.