Airbus A330neo : Rolls-Royce expédie les moteurs Trent 7000

L’Airbus A330neo aura bientôt des moteurs : Rolls-Royce a expédié les Trent 7000 qui alimenteront le premier vol du nouvel avion cet été.

Airbus a terminé il y a plusieurs mois l’assemblage de deux A330-900neo à Toulouse mais ceux-ci restaient dans l’attente de leurs moteurs. Plus tôt ce mois-ci, Didier Evrard, le directeur des programmes d’Airbus, a expliqué que Rolls-Royce était « un peu en retard » et avait quelques difficultés à mener les essais requis en raison de la charge de travail.

Ces problèmes ont été surmontés, semble-t-il. Dans un communiqué, le motoriste britannique a indiqué le 16 juin que les premiers moteurs Trent 7000 ont quitté son site de Derby au Royaume-Uni. « Nous sommes heureux d’avoir franchi cette étape importante » , se réjouit Eric Shultz, le président de Rolls-Royce Aviation civile.

Reste à installer les nacelles et à compléter l’intégration du groupe motopropulseur, une opération qui sera effectuée par Safran à Toulouse. Rolls-Royce assure que les Trent 7000 seront montés sur l’A330neo « pendant l’été » .

Airbus a indiqué précédemment que le premier vol d’essai de l’A330-900 est programmé pour la fin de l’été, en août ou septembre, ce qui marquera le début de la campagne de certification. La première livraison, annoncée au lancement du programme pour le quatrième trimestre 2017, est maintenant décalée au premier semestre 2018. TAP Portugal a été annoncée comme la compagnie de lancement.

Les deux variantes de l’A330neo, A330-800 et A330-900, seront alimentés exclusivement par le moteur Trent 7000. Ce septième membre de la famille Trent reprend l’architecture du Trent 1000 TEN (qui équipe les Boeing 787) et les innovations technologiques du Trent XWB (de l’Airbus A350). Rolls-Royce promet une consommation de carburant réduite de 10% et une réduction « significative » du bruit en comparaison du Trent 700 alimentant l’A330 de génération actuelle.

Photos : 1. Premier A330neo sorti de l’atelier de peinture (décembre 2016) © Airbus – 2. Moteurs Trent 7000 à Derby, avant leur expédition – © Rolls-Royce

 

Laissez un commentaire