Etihad suspend San Francisco

Etihad Airways mettra fin en octobre à sa desserte de San Francisco, l’une de ses six destinations aux États-Unis. La compagnie d’Abu Dhabi cite un manque de rentabilité.

Etihad Airways suspendra le 28 octobre 2017 sa ligne entre Abu Dhabi et San Francisco, actuellement opérée en Boeing 777-200LR à raison de trois vols par semaine (lundi, jeudi, samedi). « Les niveaux de prix et de passagers sont plus bas que prévu » , a-t-elle expliqué à Bloomberg.

Lancée en novembre 2014, la route a déjà fait l’objet d’une réduction de fréquence plus tôt cette année. Elle était alors exploitée quotidiennement.

Cependant, Etihad se dit « fermement attachée à ses autres services aux États-Unis, dont les performances correspondent ou dépassent les objectifs commerciaux » . Elle dessert cinq autres destinations passagers dans le pays : Chicago-O’Hare, Dallas/Fort Worth, Los Angeles, New York-JFK et Washington-Dulles.

La suspension de San Francisco intervient alors qu’une autre compagnie du Golfe, Emirates Airline, a également réduit la voilure vers les États-Unis. Cette dernière a expliqué que la demande avait baissé après les restrictions sur les voyages décidées par l’administration Trump.

En outre, Etihad est en train de réviser sa stratégie. Deux de ses filiales, airberlin et Alitalia, sont en grandes difficultés financières, ce qui l’oblige à surveiller sa rentabilité. D’ailleurs, sa croissance ralentit depuis l’année dernière.  « 2017 sera de nouveau une année difficile » , prévoyait en février James Hogan, le PDG du groupe Etihad.

La compagnie est seule sur la route Abu Dhabi – San Francisco. Toutefois, la métropole américaine est desservie depuis le Golfe par Emirates et fait partie des nouvelles destinations envisagées par Qatar Airways pour l’année 2018.

Etihad a indiqué que les passagers affectés par la suspension de la ligne seront transférés sur les vols d’autres transporteurs. Elle n’a pas précisé où sera déployé le 777 rendu disponible par cette suspension.

Photo Boeing 777-200LR d’Etihad – CC BY-SA 2.0 Eric Salard

Laissez un commentaire