easyJet reçoit son premier A320neo

easyJet a pris livraison mercredi de son premier Airbus A320neo, qui est aussi le 300e appareil de la famille A320 reçu par la low-cost britannique. Équipé de moteurs CFM LEAP-1A, l’A320neo est « un changement majeur pour l’efficience de notre flotte » , a déclaré Carolyn McCall, la directrice générale de la compagnie aérienne. easyJet attend au cours des prochaines années un total de 100 A320neo et de 30 A321neo.

Airbus a livré mercredi 14 juin le premier A320neo d’easyJet lors d’une cérémonie à Toulouse. L’appareil immatriculé G-UZHA (MSN 7649) arbore une livrée spéciale A320neo. Il sera basé à l’aéroport de Londres-Luton et débutera ses vols commerciaux le 16 juin prochain en direction d’Amsterdam, Madrid et Edimbourg.

La compagnie orange devient ainsi le 25e opérateur de l’A320neo dans le monde et le premier au Royaume-Uni.

Après avoir converti le mois dernier une partie de sa commande auprès d’Airbus, easyJet attend un total de 100 A320neo configurés avec 186 sièges. D’ici environ un an, à partir de juillet 2018, la compagnie commencera également à recevoir 30 A321neo de 235 sièges.

« Avec 130 avions NEO commandés, nous sommes le client le plus important en Europe pour ce nouvel appareil révolutionnaire. Nous sommes impatients de l’intégrer à nos opérations et de prendre la mesure de ses avantages en termes de coût mais aussi d’impact carbone et sonore, et d’expérience clients » , a déclaré Carolyn McCall, la directrice générale d’easyJet.

La compagnie a opté pour la motorisation LEAP-1A de CFM International. Un choix qui s’inscrit dans la continuité : easyJet opère aujourd’hui 269 Airbus A319 et A320 équipés de moteurs CFM 56, cumulant l’équivalent de plus de 16 millions heures de vol, selon Gaël Méheust, le PDG de CFM International.

« L’A320neo est un changement majeur pour l’efficience de notre flotte » , a estimé Carolyn McCall. Selon ses chiffres, l’A320neo devrait procurer une économie de coût par siège allant jusqu’à 7 % par rapport à l’A320 actuel, et jusqu’à 8 % par rapport à l’A319. « Cet avantage permettra à easyJet de continuer à offrir des tarifs abordables » , a-t-elle assuré.

easyJet : un nouvel Airbus toutes les deux semaines

Fabrice Brégier, le président d’Airbus Commercial Aircraft, s’est également félicité de cette livraison. Il a rappelé qu’easyJet a accueilli en 2003 son premier Airbus, un A319ceo. « 14 ans plus tard à peine, easyJet intègre son premier monocouloir de dernière génération : l’A320neo. Le premier d’une série de 130 et qui est également la 300ème livraison d’Airbus depuis les débuts de la compagnie. La croissance d’easyJet se poursuit avec succès, et Airbus est honoré de faire partie de cette histoire. Depuis 14 ans, le groupe reçoit en moyenne un nouvel avion toutes les deux semaines » , a-t-il déclaré.

easyJet a indiqué avoir obtenu des réductions « substantielles » sur le prix catalogue des appareils commandés. L’A320neo est affiché à 108 millions de dollars contre 127 millions de dollars pour l’A321neo.

Outre les 130 appareils de la famille A320neo commandés, easyJet attend encore 27 A320ceo de 186 sièges et dispose d’options pour 100 A320neo supplémentaires, non exercées à ce jour.



Photo 1 : livraison du premier A320neo d’easyJet (14/06/2017) – © H. Goussé / Master films / Airbus

Laissez un commentaire