Le COMAC C919 atteint les 600 commandes

Le loueur d’avion China Everbright Financial Leasing a signé un accord avec Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) pour acquérir trente C919. Le constructeur chinois enregistre ainsi 600 commandes ou intentions de commandes pour son monocouloir en cours de développement.

Ce contrat signé mardi 13 juin à Pékin fait de China Everbright Financial Leasing le 24e client de COMAC pour le C919.

Le président de China EverBright Bank (CEBB), Zhang Jinliang, a indiqué à cette occasion que son entreprise entend « soutenir, comme toujours, le développement d’avions civils fabriqués en Chine » et « développer une collaboration approfondie avec COMAC pour le développement et la commercialisation du C919 en Chine et à l’étranger » .

Le C919 a effectué son premier vol d’essai le 5 mai dernier. COMAC a indiqué que la campagne de certification devrait durer 3 ans, ce qui placerait l’entrée en service autour de 2020.

L’appareil est conçu pour 158 à 168 passagers avec un rayon d’action de 4.075 à 5.555 kilomètres selon les versions. Il est équipé de moteurs LEAP-1C de CFM International et ambitionne de concurrencer les Airbus A320neo et Boeing 737 MAX.

COMAC, qui est détenue par l’État chinois, produit également l’ARJ21, un avion régional de 70 à 90 sièges, et est en discussion avec l’avionneur national russe United Aircraft Corporation (UAC) pour lancer un gros-porteur d’une capacité de 280 sièges.

La Chine aura besoin de 3.200 avions d’ici 2026 dont plus de la moitié doivent encore être commandés, selon les prévision de marché d’Avolon. Sur ces 1 700 avions, 1 150 devraient être des monocouloirs, 400 des gros-porteurs et 150 des avions régionaux.

 

Photos © COMAC : 1. Premier vol du C919 (05/05/2017) – 2. signature du contrat avec China Everbright Financial Leasing (13/06/2017).

 

Laissez un commentaire