Lufthansa va baser cinq Airbus A380 à Munich

À l’été 2018, Lufthansa va étendre son réseau long-courrier à Munich grâce à l’arrivée de cinq Airbus A380. Les super Jumbos seront prélevés sur la flotte actuellement basée à Francfort.

La compagnie allemande a annoncé mardi « une bonne nouvelle pour les fans de l’A380 à Munich » . Cinq de ses quatorze A380 seront déplacés de Francfort vers Munich où ils serviront sur les lignes à destination de Los Angeles, Hong Kong et Pékin. Cette initiative créera jusqu’à 500 postes en Bavière.

« Avec l’A380, nous pouvons proposer à nos clients de Munich un avion haut de gamme dans un hub 5 étoiles » , a déclaré dans un communiqué Harry Hohmeister, membre du Directoire de Deutsche Lufthansa AG et responsable de la gestion hub. « Ces dernières années, nous avons fait de grands progrès dans la gestion de nos hubs. Nous avons harmonisé et intégré les processus et sommes maintenant plus souples dans l’utilisation de nos avions à différents endroits. La qualité, l’efficacité et la croissance resteront toujours notre priorité absolue » .

Pour Michael Kerkloh, le directeur général de l’aéroport de Munich, « ceci est un grand jour pour l’aviation à Munich. Notre aéroport se positionne enfin et définitivement dans le cercle des principaux hubs européens » .

Comme elle le reconnaît elle-même, Lufthansa « montre clairement » qu’elle ambitionne de poursuivre sa croissance en Bavière. Sa flotte long-courrier à Munich recevra d’ailleurs deux autres avions au cours des 24 prochains mois. La compagnie a déjà annoncé qu’elle y baserait ses 15 premiers Airbus A350-900 (sur 25 commandés).

En mars dernier, Carsten Spohr, le président du groupe Lufthansa, a prévenu que « Munich serait renforcé par rapport à Francfort » . Le groupe s’oriente de plus en plus vers une stratégie multi-hub. En outre, il en veut à Fraport, le gestionnaire de l’aéroport de Francfort, pour avantager les compagnies low-cost, en particulier Ryanair, avec des redevances aéroportuaires préférentielles.

Le déménagement des cinq A380 à Munich devrait donc envoyer un signal fort à l’aéroport de Francfort. Lufthansa est toujours en négociation avec Fraport pour revoir les redevances.

Néanmoins, la compagnie est loin d’abandonner le premier hub de son réseau : elle a déjà annoncé six nouvelles destinations à Francfort pour l’hiver 2017-2018. En outre, elle y ouvrira à l’été 2018 une liaison vers San Diego en Californie (cinq vols par semaine).

Quant à Munich, les autres nouveautés de l’été 2018 comprennent la reprise de la ligne vers Singapour (cinq vols par semaine) et l’ajout de trois vols par semaine à destination de Chicago, pour un total de dix fréquences hebdomadaires.

Photo : Airbus A380 de Lufthansa – Source : Lufthansa