Aer Lingus renforce sa flotte et son réseau

Aer Lingus vient de recevoir un nouvel Airbus A330-300 qui lui permettra de poursuivre l’expansion de son réseau transatlantique.

La compagnie aérienne irlandaise a annoncé la mise en flotte au 24 mai d’un Airbus A330-300 « nouvelle série » . Dénommé Saint Carthage (EI-GAJ), le gros-porteur offre une capacité totale de 313 sièges, dont 30 en classe affaires et 283 en classe économique. L’appareil est entré en service commercial le jour même sur le vol EI 109 qui relie Dublin à New York-JFK.

La flotte d’Aer Lingus compte désormais 63 appareils. Parmi ceux-ci, 15 sont déployés sur le long-courrier : onze Airbus A330 (-200 et -300) et quatre Boeing 757-200. À terme, les 757-200 doivent être remplacés par sept Airbus A321LR, la version long-courrier de l’A321neo. Loués auprès d’Air Lease Corporation (ALC), ces monocouloirs sont livrables à partir du 2ème trimestre 2019.

En attendant, le nouvel Airbus A330 représente « un investissement important pour le réseau transatlantique » , a indiqué la compagnie irlandaise. Il faut dire que le prix catalogue de l’appareil est supérieur à 200 millions d’euros. L’A330 permettra d’assurer « la plus grande saison estivale » d’Aer Lingus. La compagnie met sur le marché un total de 2,5 millions de sièges, avec 11 destinations nord-américaines dont une nouvelle liaison directe entre Dublin et Miami à partir de septembre 2017.

La nouvelle route vers Miami s’ajoutera aux dessertes transatlantiques existantes : Boston, Chicago, Hartford, Los Angeles, New York-JFK, Newark-Liberty, Orlando, San Francisco, Washington et Toronto. Durant la haute saison estivale, Aer Lingus augmentera également ses fréquences vers Los Angeles (un vol quotidien), Orlando (quatre vols hebdomadaires) et Chicago (deux vols quotidiens).

IAG, la maison-mère d’Aer Lingus, a placé la croissance de sa filiale au coeur d’une stratégie pour transformer le hub de Dublin en une passerelle transatlantique de premier plan en Europe. Si Aer Lingus transportait traditionnellement les résidents d’Irlande vers l’Amérique du Nord, aujourd’hui, plus d’un tiers de ses passagers transatlantiques proviennent du Royaume-Uni et d’Europe continentale. L’aéroport de Dublin est passé de la 11ème position en 2010 à la 5ème place en 2016 dans le classement des plus grands aéroports d’Europe selon les données de l’OAG.

Aer Lingus met en avant ses atouts : la compagnie classée quatre étoiles par Skytrax propose la Classe Affaires sur toutes ses liaisons transatlantiques et l’accès au Salon 51st & Green à Dublin. Les vols à destination de l’Amérique du Nord offrent également la possibilité de rester connecté grâce au Wi-Fi à bord, ainsi qu’un « large choix de divertissements » . La présence d’un agent de l’Immigration américaine à l’aéroport international de Dublin permet de faciliter le transit vers les Etats-Unis aux passagers en provenance d’Europe. Ils ont en effet la possibilité d’effectuer les formalités d’entrée aux USA pendant leur correspondance à Dublin, offrant un gain de temps à l’arrivée sur le continent américain.

En France, la compagnie est présente sur les aéroports de Paris-Charles de Gaulle, Bordeaux, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Perpignan, Rennes et Toulouse, avec des liaisons vers Dublin ou Cork.


Photos © Aer Lingus

Laissez un commentaire