KLM : une livrée d’adieu au Fokker

KLM a dévoilé mercredi une livrée commémorative sur l’un de ses Fokker, un appareil qu’elle retira de sa flotte à la fin octobre.

Quand une compagnie néerlandaise rend hommage à un constructeur aéronautique néerlandais… Depuis le 7 juin, le Fokker 70 immatriculé PH-KZU de KLM Cityhopper arbore le portrait d’Anthony Fokker sur sa dérive. Cette livrée est sensée marquer le lancement officiel de la phase de retrait du Fokker 70. L’appareil effectuera le 28 octobre 2017 son dernier vol aux couleurs de la compagnie aérienne des Pays-Bas.

« La livrée d’adieu est un remerciement à tous ceux qui ont participé aux opérations des Fokker et à tous ceux qui ont contribué à ce patrimoine hollandais » , a indiqué KLM qui se dit « partenaire de Fokker depuis 97 ans » . La compagnie a en effet opéré ses premiers vols avec des Fokker. La livrée spéciale a été appliquée dans le Hangar 73 à Schiphol-Oost, où la société Fokker a livré ses avions à plusieurs compagnies aériennes.

Il ne reste plus que neuf Fokker 70 dans la flotte de KLM Cityhopper. Après le retrait du type, « le dernier avion d’origine néerlandaise disparaîtra du sol néerlandais » , fait remarquer la compagnie.

KLM Cityhopper a annoncé dès 2008 le plan de renouvellement de sa flotte. Les Fokker 50 et 100 ont déjà quitté le service. Ils sont remplacés par des Embraer 175 et 190, des avions brésiliens plus efficients, plus respectueux de l’environnement et plus confortables selon la compagnie.

KLM CityHopper disposera alors d’une flotte « tout Embraer » qui comprendra 30 E190 et 17 E175 dès 2018. Elle sera ainsi le premier opérateur d’Embraer en Europe. La compagnie réalise 105 000 vols par an et dessert 67 destinations au départ d’Amsterdam.

Photos © KLM

Laissez un commentaire