Emirates va-t-elle acheter des A380 supplémentaires ?

Une rumeur prête l’intention à Emirates Airline d’acquérir 20 Airbus A380 supplémentaires, éventuellement pour renouveler une partie de sa flotte existante. La compagnie dit ne pas avoir ce projet « pour le moment » .

Citant des sources non identifiées, Bloomberg a indiqué jeudi 8 juin qu’Emirates négocie avec Airbus l’acquisition de 20 A380 de plus, qui pourraient être répartis en une commande ferme et des options. Toutefois, l’avionneur devrait s’engager à améliorer l’efficience de son super Jumbo avant que le contrat ne soit signé. Bloomberg croit savoir qu’un accord pourrait être conclu à la fin 2017 pour des livraisons à partir de 2020, mais précise que les discussions sont aujourd’hui à un stade « peu avancé »  .

A priori, cette information a de quoi surprendre. Emirates traverse actuellement une zone de turbulences, avec un bénéfice net qui a chuté de 82% lors du dernier exercice. Elle a dû réduire le prix des billets en raison de capacités déjà excédentaires. La compagnie a d’ailleurs repoussé d’un an la livraison de douze A380 prévus en 2017 et 2018.

Toutefois, Bloomberg pense que cette acquisition servirait à remplacer des A380 en exploitation, dont les contrats de leasing arrivent à échéance dans les prochaines années, plutôt qu’à augmenter la capacité globale de la compagnie. Selon une de ses sources, Emirates décidera en 2018 si elle prolonge ces contrats de leasing ou si elle retourne les avions.

Sollicitée, la compagnie aérienne de Dubaï a répondu par email qu’elle n’a pas le projet d’acquérir des A380 supplémentaires « pour le moment » . Cependant, « nous approchons régulièrement les avionneurs » , a-t-elle ajouté en rappelant qu’elle se tient informée des mises à jour et améliorations « des avions actuels et futurs » . Un porte-parole d’Airbus s’est refusé à commenter les discussions avec ses clients.

Emirates est le premier opérateur de l’A380 dans le monde, avec 95 exemplaires reçus à fin mai sur 142 commandés. Airbus, qui a renoncé à lancer un « A380neo » remotorisé, étudie actuellement l’installation d’ailerons à l’extrémité des ailes de son super Jumbo pour en améliorer l’efficience, après avoir dévoilé une série d’options permettant d’augmenter la capacité moyenne et les revenus générés par l’appareil.

Une éventuelle commande d’Emirates viendrait prolonger l’existence du programme. Sur les 317 A380 commandés, il reste 104 exemplaires à livrer au cours des prochaines années. Airbus a évoqué lundi la possibilité de réduire la cadence de production de l’A380 à moins d’un appareil par mois après 2018 si aucune nouvelle commande n’est enregistrée cette année.

Photo © Paul BANNWARTH : Airbus A380 d’Emirates à Zurich (08/03/2015)

Un commentaire sur “Emirates va-t-elle acheter des A380 supplémentaires ?

Laissez un commentaire