Low-cost : la croissance reste soutenue en mai

Les principales low-cost indépendantes d’Europe, Ryanair, easyJet et Norwegian, ont chacune annoncé une croissance proche ou supérieure à 10% du nombre de passagers transportés en mai 2017.

Le mois dernier, Ryanair a enregistré 11,8 millions de passagers, une augmentation de 11% en comparaison de mai 2016. Le coefficient de remplissage atteint 95%, en hausse de 1 point de pourcentage. Sur les douze derniers mois, la low-cost irlandaise a transporté 122,5 millions de passagers, soit +13% comparé à la même période un an plus tôt.

De son côté, easyJet comptabilise plus de 7,5 millions de passagers en mai 2017, une progression de 9,5% en un an. Le coefficient de remplissage s’établit à 91,5%, stable (+0,0%). Les destinations balnéaires ont augmenté au cours du dernier mois, notamment Faro, Malaga et Catane, le top 3 des destinations. Sur les douze derniers mois, la compagnie orange a transporté 77,3 millions de passagers (+8,2%) et le coefficient de remplissage ressort à 91,9% (+0,5 point). Selon les données d’Airbus, easyJet a pris livraison en mai de deux A320.

Norwegian a, quant à elle, transporté plus de 2,9 millions de passagers en mai 2017, soit 11% de plus que l’an dernier à la même période. Le coefficient d’occupation des vols reste inférieur à ses concurrentes et n’atteint pas les 90%. À 86,5%, cet indicateur est même en baisse de 1,8 point comparé à mai 2016. Cette baisse du remplissage s’explique par une augmentation de l’offre (+19% en SKO) plus importante que la demande (+17% en RPK). Annoncée la semaine dernière, l’ouverture de la base long-courrier de Rome, avec trois lignes vers les États-Unis (Newark, Los Angeles, Oakland), a reçu « un excellent accueil des deux côtés de l’Atlantique » , selon Bjørn Kjos, le directeur général de la compagnie. Côté flotte, Norwegian a reçu en mai trois nouveaux Boeing 737-800 et un Boeing 787-9 Dreamliner.

Photo © Paul BANNWARTH : easyJet et Ryanair à l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse

Laissez un commentaire