Airbus : une « présence massive » au salon du Bourget

Airbus promet une « présence massive » au salon du Bourget, avec notamment la première présentation en vol en public de l’A321neo et de l’A350-1000, ou encore une nouvelle zone d’exposition digitale offrant de multiples expériences en réalité virtuelle.

Airbus présentera au salon de Paris-Le Bourget, qui se tiendra du 19 au 25 juin 2017, son éventail de technologies, produits et services qui s’étend des appareils civils et militaires aux hélicoptères et systèmes spatiaux.

En présentation statique, les visiteurs pourront voir un grand nombre d’avions Airbus en exploitation et en développement. Cette année, notamment, le constructeur présentera pour la première fois en public des vols de démonstration de son nouvel A321neo (qui entre en activité commerciale) et également l’A350-1000 qui est actuellement en phase d’essais en vol en vue de sa certification. Le fleuron d’Airbus, l’A380 sera également présent sur le statique et lors de vols de démonstration.

Dans le même temps, Airbus Defence and Space présentera l’A400M, le C295 et l’Eurofighter Typhoon, ainsi qu’un ensemble de drones tels que l’ »Harfang », le DVF 2000 VT Aliaca, le DVF 2000 ER Arrano et le Quadcruiser. Le domaine spatial sera représenté par une gamme de satellites, comme l’EUTELSAT 172B ou le PerúSAT-1. Les visiteurs invités au pavillon Airbus auront également l’opportunité de faire l’expérience d’une visite en réalité virtuelle de l’ISS (Station Spatiale Internationale) et de voir comment, avec le « Space Tug », Airbus entend révolutionner l’activité spatiale grâce à des services « en orbite ».

La gamme d’Airbus Helicopters en présentation statique comprendra le H130, le H135 équipé de la suite avionique digitale Helionix, le H145M équipé de HForce ainsi qu’un hélicoptère Tigre de l’armée française qui effectuera également des démonstrations en vol pendant le salon. Les spectateurs pourront voir l’aéronef à décollage et atterrissage verticaux (ADAV), ainsi qu’une maquette du nouveau démonstrateur à grande vitesse au stand Clean Sky. Le vol sans pilote sera représenté, côté militaire, par la maquette VSR700 en présentation statique et, côté civil par une maquette de CityAirbus, la solution de « mobilité aérienne urbaine » pour villes encombrées, au stand Paris Air Lab.

La nouvelle zone de concept « Digital Exhibition » offrira la possibilité d’explorer en réalité virtuelle les différentes activités du groupe Airbus. Munis de casques spéciaux, les visiteurs pourront aussi se déplacer au sein de la Station Spatiale Internationale, faire l’expérience d’une mission de recherche et de sauvetage à bord d’un hélicoptère H175, prendre place à l’intérieur du poste de pilotage d’un A400M lors d’une simulation de décollage sur terrain accidenté, ou explorer les dernières innovations de la cabine « Airspace ». En plus d’accueillir ces scénarios de réalité virtuelle (VR) immersive, la « Digital Exhibition » comportera également une zone unique « HoloLens » qui projette des modèles holographiques dynamiques en 3D, tels que le Rover « ExoMars » traversant un paysage martien.

Airbus, qui prévoit de recruter « près de 3000 personnes en 2017 » , sera présent toute la semaine dans les zones « Avion des Métiers » et « Forum Emploi Formation » , dédiées aux carrières, à la formation et à l’emploi dans l’industrie aérospatiale. Airbus entend également démontrer son engagement à l’égard de la diversité et de l’inclusion dans l’industrie au cours de réunions et de conférences. De plus, l’entreprise officialisera plusieurs partenariats avec des centres de recherche.

Rappelons que Boeing a détaillé hier sa présence au salon du Bourget. La liste (provisoire) de tous les aéronefs prévus est disponible ici.

Photo © Airbus

Laissez un commentaire