Boeing repousse la livraison du premier 737 MAX de Norwegian

Norwegian s’attend à présent à recevoir son premier 737 MAX 8 à la fin du mois de juin, Boeing ayant une nouvelle fois repoussé la livraison.

Au départ, la low-cost norvégienne devait recevoir l’appareil à la fin mai. La livraison a d’abord été retardée au 13 juin, puis une seconde fois à la fin juin, selon le site financier Bloomberg. Boeing a expliqué cette décision par un « problème technique mineur » , sans fournir d’autres détails.

Début mai, CFM International a découvert un potentiel défaut de production sur ses moteurs LEAP-1B des 737 MAX. Boeing a dû suspendre quelques jours tous les vols d’essais avant de reprendre certains d’entre eux. Les moteurs affectés doivent être retournés chez le motoriste pour vérification et remplacement éventuel de la pièce défectueuse. CFM a prévenu que l’ensemble du processus prendrait « quelques semaines » .

Norwegian Air avait prévu d’utiliser son 737 MAX 8 pour lancer des vols transatlantiques reliant Édimbourg à Newburgh Stewart et Providence le 15 juin, puis à Hartford le 17 juin. Ces ouvertures ne sont pas remises en cause. La compagnie utilisera à la place un 737-800 NG. Toutefois, l’autonomie moins importante de cet appareil contraindra Norwegian à limiter les vols à 150 passagers pour une capacité maximale de 189 sièges.

Norwegian négocie avec Boeing des compensations financières « appropriées » pour la livraison retardée du 737 MAX, a indiqué cette semaine Thomas Ramdahl, le directeur commercial de la compagnie aérienne.

Boeing a déjà livré deux 737 MAX 8 à Malindo Air, la filiale malaisienne du groupe Lion Air.

Norwegian est la compagnie de lancement européenne du 737 MAX 8 dont elle a commandé 108 exemplaires. Le premier d’entre eux sera immatriculé EI-FYA (MSN 42830). Sa dérive sera peinte avec un portrait de Freddie Laker (1922-2006), considéré comme « le père du transport aérien low-cost » .

Visuel : Boeing 737 MAX 8 « Freddie Laker » de Norwegian

 

Laissez un commentaire