Etihad met plus d’A380 vers New York et de 787 vers l’Europe

Etihad Airways positionne désormais un A380 sur son deuxième service quotidien vers New York et va déployer ses Boeing 787-9 vers Amsterdam, Madrid et Athènes.

La compagnie aérienne d’Abu Dhabi a remplacé au 1er juin 2017 le Boeing 777-300ER tri-classe qu’elle utilisait jusqu’ici sur l’une des deux fréquences à destination de New York-JFK, par un Airbus A380. Avec ce changement d’équipement, New York rejoint Londres et Sydney parmi les destinations 100% A380 d’Etihad. La première fréquence vers New York-JFK est opérée avec le super Jumbo depuis novembre 2015.

« La réponse de nos clients voyageant entre Abu Dhabi et New York depuis le lancement de notre premier service en A380 il y a deux ans a été phénoménale » , a indiqué Peter Baumgartner, le directeur général d’Etihad Airways.

La compagnie configure ses A380 pour 496 passagers, dont jusqu’à 2 dans la luxueuse suite Residence, 9 en Première, 70 en Affaires et 415 en Économie. Elle a reçu son dixième et dernier exemplaire en mai 2017.

Cette flotte sert à destination de Londres-Heathrow, Sydney, New York-JFK auxquelles s’ajoutera Paris-Charles de Gaulle le 1er juillet. En revanche, l’A380 cessera de voler vers Mumbai et Melbourne.

Le Dreamliner vers Amsterdam, Madrid et Athènes

Autres ajustements de flotte : Etihad déploiera un Boeing 787-9 bi-classe à l’année sur ses lignes vers Amsterdam à compter du 1er septembre et vers Madrid à partir du 1er octobre 2017. Le Dreamliner opèrera également vers Athènes mais uniquement durant les mois d’été.

En outre, Amsterdam sera servie avec un Dreamliner du 2 au 30 juin « pour répondre à la demande du début de l’été » , a expliqué la compagnie. Madrid est par ailleurs renforcée avec une fréquence devenue quotidienne le 1er juin, au lieu de 4 vols hebdomadaires précédemment.

La flotte compte treize 787-9, utilisés jusqu’ici vers onze destinations dont deux en Europe : Düsseldorf, Zurich, Washington Johannesburg, Amman, Riyadh, Singapour, Shanghai, Tokyo, Perth et Brisbane. Le réseau 787 s’étoffera au cours des prochains mois avec Pékin, Séoul et Melbourne.

Etihad doit encore recevoir 58 Dreamliner au cours des prochaines années : 28 787-9 et 30 787-10.

Ses 787-9 bi-classes sont aménagés avec 299 sièges, dont 28 en Affaires et 271 en Économie. La compagnie exploite aussi des 787-9 tri-classes de 235 sièges dont 8 en Première, 28 en Affaires et 199 en Économie.

Photos © Etihad

 

Laissez un commentaire