L’avion géant Stratolaunch fait son roll-out

L’avion à double fuselage Stratolaunch vient de sortir pour la première fois de son hangar. Financé par Paul Allen, le cofondateur de Microsoft, le projet doit servir à lancer en orbite basse des fusées et leurs satellites.

Le Stratolaunch est sorti de son hangar dans le désert du Mojave (Etats-Unis) le 31 mai dernier afin de mener les premiers essais de ravitaillement en carburant. Au cours des semaines précédentes, les échafaudages entourant l’avion ont été retirés et l’intégralité de l’appareil a reposé sur ses 28 roues pour la première fois. « Il s’agissait d’une étape cruciale dans la préparation de l’avion en vue des différents essais, au sol, sur les moteurs, de roulage, et du premier vol ensuite » , a déclaré dans un communiqué Jean Floyd, le directeur exécutif de Stratolaunch Systems Corporation.

L’appareil est exceptionnel à plus d’un titre. Son envergure de 117 mètres surpasse de loin celle de l’A380 (80 mètres). D’une longueur de 72 mètres, d’une hauteur de 15 mètres et doté de deux fuselages, l’avion Stratolaunch pèse près de 230 tonnes. Six moteurs Pratt & Whitney PW4056 sont nécessaires pour le propulser.

L’avion est conçu pour lancer des fusées en orbite depuis l’altitude de 30.000 pieds (9.100 mètres). Au départ, il transportera une seule fusée Pegasus XL construite par Orbital ATK, mais à terme l’appareil sera capable de lancer jusqu’à trois de ces fusées en une seule mission. Jean Floyd évoque une « étape historique » en vue de « concrétiser la vision de Paul Allen qui est de normaliser l’accès à l’orbite basse de la Terre ».

Sur son site Internet, Paul Allen, qui a cofondé Microsoft avec Bill Gates, a assuré mercredi dernier que « Stratolaunch est sur la bonne voie pour effectuer sa première démonstration de lancement dès 2019 » .


Photos © Stratolaunch

 

Laissez un commentaire