British Airways prévoit un programme de vols « presque normal » dimanche

British Airways a indiqué qu’elle vise un programme de vols « presque normal » pour la journée du dimanche 28 mai, après la panne informatique qui a fortement perturbé ses opérations et affecté des milliers de passagers. L’origine de cette défaillance n’est pas confirmée mais la compagnie aurait récemment réduit les effectifs de sa branche informatique.

British Airways a dû annuler samedi 27 mai tous ses vols aux aéroports d’Heathrow et Gatwick à Londres, suite à un problème sur son système informatique mondial.

Ce dimanche, la compagnie a renouvelé ses excuses et précisé que ses équipes « travaillaient sans interruption » pour rétablir les systèmes. Toutefois, des perturbations sont prévues pour la journée de dimanche, « car les avions et les équipages sont positionnés dans le monde entier » .

« À ce stade, nous visons à opérer un programme presque normal depuis Gatwick et la majorité de nos services à Heathrow dimanche » , a-t-elle annoncé. La compagnie continue d’inviter ses passagers à vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l’aéroport, une démarche qui peut être effectuée à cette adresse.

Toutefois, certains experts estiment que les perturbations dureront au-delà de la journée de dimanche. « Il s’agit d’une situation très, très grave, qui ne sera pas résolue du jour au lendemain, même une fois que les aspects technologiques seront résolus – c’est une affaire de trois ou quatre jours » , a confié à Sky News Malcolm Ginsberg, rédacteur en chef de Business Travel News. « Tous les avions sont complets à cette période de l’année » et ils sont en outre « positionnés aux mauvais endroits » , a-t-il ajouté.

British Airways a mis en place des mesures commerciales. Ainsi, « les clients concernés peuvent demander un remboursement complet ou reporter leur vol jusqu’à la fin novembre 2017 » , a assuré la compagnie. En outre, en vue d’une indemnisation, les clients sont invités à conserver des reçus pour les frais qu’ils ont dû avancer, concernant les repas, le  transport ou l’hébergement. De plus, British Airways se chargera d’acheminer gratuitement le « nombre important de bagages » bloqués à Heathrow.

L’origine de la panne des systèmes informatiques n’a pas été détaillée par la compagnie, qui a cependant exclu une cyberattaque. Une panne de courant a été évoquée. Le site The Register croit savoir qu’une mise à jour de la base de données a provoqué cette défaillance.

Ce même site explique que British Airways a licencié « des centaines d’employés » de sa branche informatique il y a quelques mois, dont certains auraient pu prendre en charge le problème technique. À la place, la compagnie a fait appel à un sous-traitant en Inde pour réduire ses coûts.

Photo © Aéroport d’Heathrow : avions de British Airways au Terminal 5

Laissez un commentaire