Emirates continue de se déployer en Europe

Emirates Airline ouvrira une ligne vers Zagreb le mois prochain et fera de Birmingham une destination 100% A380 dès cet automne. La compagnie de Dubaï, qui renforce en parallèle les marchés français, espagnol et grec, poursuit ainsi son expansion en Europe, une région qui assure un quart de ses revenus.

Si Emirates réduit la voilure vers les États-Unis, elle continue de miser sur l’Europe. La compagnie a confirmé dans un communiqué l’ouverture au 1er juin 2017 d’une ligne reliant son hub de Dubaï-International et l’aéroport de Zagreb-Franjo-Tuđman, qui vient d’ailleurs d’être agrandi et modernisé. La capitale de la Croatie deviendra ainsi sa 39e destination en Europe. La nouvelle route sera « importante pour Emirates car elle renforcera encore son empreinte européenne » et marquera son arrivée « sur une nouvelle partie du continent, la région sud-est, au carrefour de l’Europe centrale, de la Méditerranée et des Balkans » , a fait valoir la compagnie aérienne.

Le service sera assuré tous les jours avec un Boeing 777-300ER aménagé tri-classe pouvant transporter 360 passagers (8 en Première, 42 en Affaires et 310 en Économie) et jusqu’à 23 tonnes de cargo. Les vols quitteront Dubaï à 08h15 (arrivée à 12h20) et Zagreb à 15h35 (arrivée à 23h05). Le temps de vol est de 06h05 à l’aller, 05h30 au retour, pour une distance de 4.167 kilomètres entre les deux aéroports.

Emirates souhaite « contribuer au développement des flux commerciaux et touristiques entre la Croatie et Dubaï, et encourager le tourisme en provenance du Moyen-Orient et de l’Asie-Pacifique où elle exploite 45 destinations » , a indiqué Thierry Antinori, le directeur commercial d’Emirates, lors de l’annonce de cette nouvelle ligne en janvier dernier. Les espoirs de la compagnie semblent se concrétiser : pour le seul mois de juin, Emirates a enregistré des réservations pour Zagreb provenant de passagers originaires de 36 pays différents, selon son communiqué d’aujourd’hui.

Afin de faciliter les correspondances à l’aéroport de Zagreb, Emirates a signé un accord interligne avec Croatia Airlines permettant de réserver et rejoindre avec un seul billet les destinations touristiques croates que sont Pula, Dubrovnik et Split.

Birmingham devient une destination 100% A380

Au Royaume-Uni, Emirates desservira Birmingham exclusivement avec des A380 à partir du 29 octobre 2017. À cette date, le Boeing 777-300ER, qui assure l’une des deux fréquences quotidiennes, sera remplacé par un A380 bi-classe de 615 sièges (58 en Affaires et 557 en Économie) – autrement dit, l’appareil le plus capacitaire dans la flotte d’Emirates et dans le monde. La première fréquence entre Dubai et Birmingham est opérée en A380 (également de 615 sièges) depuis mars 2016. La ligne a été ouverte en décembre 2000 avec un Airbus A330.

La décision d’offrir un double service d’A380 pour Birmingham résulte notamment de « l’énorme demande des passagers pour voyager avec cet appareil emblématique » , indique Emirates. En outre, la compagnie sera à même de proposer, au départ de Birmingham, davantage de correspondances à Dubai d’A380 à A380 vers des destinations comme Auckland, Bangkok, Pékin, Perth, Singapour et Sydney.

À Birmingham, Emirates offre à ses passagers la possibilité de continuer vers Édimbourg, Aberdeen, Guernsey, l’île de Man, Jersey et Newquay sur des vols de Flybe grâce à un accord de partage de codes.

L’Europe, un région clé pour Emirates

Ces annonces viennent confirmer le développement d’Emirates en Europe, où, au cours des prochaines semaines, elle se renforcera aussi à Nice, Paris et Madrid. En mars dernier, la compagnie a inauguré un service entre Athènes et New York-Newark dans le cadre de la cinquième liberté du transport aérien.

En 2016-2017, l’Europe a représenté 23,9% du chiffres d’affaires global d’Emirates, restant la première région contributrice aux revenus de la compagnie aérienne (stable par rapport à 2015-2016), selon le rapport annuel du groupe. L’Asie de l’Est et l’Australasie suivent de près, avec 22,6% (+0,9 point).

Photo © Paul BANNWARTH : Airbus d’A380 d’Emirates à Zurich

Laissez un commentaire