Airbus lance l’ACJ330neo

Airbus lance une version jet privé de son nouvel A330neo, qui aura notamment la particularité d’offrir une véritable autonomie « sans escale dans le monde entier » .

Baptisé ACJ330neo, le nouvel avion d’Airbus Corporate Jets pourra transporter 25 passagers sur une distance allant jusqu’à
9,400 nm ou 17 400 km, soit des vols d’une durée de 20 heures, « ce qui est suffisant pour relier sans escale l’Europe à l’Australie » , a indiqué lundi 22 mai le constructeur de Toulouse dans un communiqué. 

John Leahy, le directeur commercial d’Airbus, souligne que « pour nos clients, tels que des pays devant transporter dans le monde entier des chefs d’état et des délégations pour des voyages d’affaires, l’ACJ330neo offre une combinaison inégalée de modernité et de performance et productivité qui ont fait leurs preuves, tout en faisant partie de la famille de gros-porteurs best-seller dans le monde » .

L’avionneur fait également valoir que l’ACJ330neo est doté d’une cabine « très spacieuse » , qui peut aisément accueillir des zones de conférence et de repas, un bureau privé, une chambre, une salle de bain et un espace de réception équipé de sièges. Cette cabine peut être personnalisée pour répondre aux besoins des clients. Airbus dispose d’ailleurs d’un réel savoir-faire dans ce domaine, ayant déjà livré environ 70 cabines clés en main sur plusieurs décennies.

L’ACJ330neo bénéficiera des innovations déjà introduites sur l’A330neo, qui doit rentrer en service commercial l’année prochaine, comme les moteurs Rolls-Royce Trent 7000 de nouvelle génération, les « Sharklets » (dispositifs d’extrémité de voilure) et une masse maximale au décollage accrue, résultant en un accroissement considérable de sa charge marchande et de son autonomie.

Parmi les autres nouvelles caractéristiques de la famille A330 figurent un système de navigation aéroportuaire embarqué (OANS – Onboard Airport Navigation System) en option, similaire au GPS dans les voitures, et la fonction ROPS (Runway Overrun Prevention System) qui permet d’obtenir des réductions sur les primes d’assurance.

Airbus rappelle que l’ACJ330 dispose, comme tous les avions qu’il produit, d’une certification pour les atterrissages tous temps cat 3B « et d’autres caractéristiques avantageuses dans sa version standard » . De plus, il est doté d’un poste de pilotage commun à tous les Airbus, sur lequel plus de 100 000 pilotes sont déjà qualifiés. En outre, l’ACJ330 propose en option la fonction d’afficheur tête haute (HUD – Head-Up Display).

L’A330 a sensiblement évolué depuis son lancement au salon du Bourget en 1987. Les améliorations apportées au fil du temps lui ont permis d’évoluer vers des versions cargo, MRTT, et jet d’affaires. Selon Airbus, l’A330 est aujourd’hui « le gros-porteur le plus prisé au monde » . La famille A330/A340 totalise plus de 2 000 commandes et plus de 170 clients et opérateurs.

Plus de 180 jets d’affaires d’Airbus sont exploités « sur tous les continents, y compris l’Antarctique » , se félicite Airbus. Son réseau de support dans le monde comprend des services adaptés aux besoins des jets d’affaires.

Visuels Airbus

2 commentaires sur “Airbus lance l’ACJ330neo

Laissez un commentaire