Air Mauritius : l’A350 se prépare

Air Mauritius a indiqué que son premier A350-900 est en cours de production au centre d’Airbus à Toulouse en vue d’une livraison avant la fin de l’année.

La compagnie nationale de l’île Maurice a commandé six Airbus A350-900 en juillet 2014. Cette semaine, elle a partagé sur les réseaux sociaux plusieurs photos de sections du premier exemplaire (MSN0145). En même temps, elle a précisé que l’assemblage final a commencé et que l’appareil devait se poser à Maurice à la fin de l’année.

Cette livraison devrait être suivie par un deuxième A350-900 (MSN0157) quelque temps plus tard, probablement début 2018. Deux autres appareils sont attendus en 2019 tandis que les deux derniers, initialement prévus en 2020, ont été repoussés à 2023 par la compagnie en février dernier.

L’A350-900 sera « élégant, confortable et connecté » , a assuré sur son blog Air Mauritius, qui a l’ambition d’élever « le transport aérien à un niveau supérieur pour ses clients » en leur proposant « de nouveaux services prometteurs » .

L’appareil sera équipé de sièges-lits en classe Affaires et doté d’une connectivité Wi-Fi. À ce jour, la configuration et le déploiement opérationnel n’ont pas été officialisés par la compagnie. Toutefois, selon Routesonline, Air Mauritius aurait retenu un aménagement bi-classe pour 326 passagers, dont 28 en Affaires et 298 en Économie, avec comme première destination Johannesburg à compter du 18 novembre (3 vols par semaine), suivie par Londres-Heathrow du 2 au 15 décembre 2017 (3 vols par semaine) puis par Paris-Charles de Gaulle dès le 16 décembre (vol quotidien). Ce programme, établi de nombreux mois à l’avance, est hautement susceptible d’être modifié.

L’arrivée de l’A350 marquera le renouvellement de la flotte long-courrier d’Air Mauritius. La compagnie a également commandé deux Airbus A330-900neo en leasing opérationnel auprès d’Air Lease Corporation (ALC). Destinés à remplacer des A340-300, ces appareils sont quant à eux livrables en septembre et octobre 2018. Ils seront aménagés à l’identique des A350-900, avec des sièges-lits en classe Affaires et une connectivité Wi-Fi. Air Mauritius a précisé que ses A330-900neo compteront 291 sièges dont 28 en Affaires et 263 en Économie, pour être déployés vers Guangzhou, Hong Kong, Delhi et Perth.

Un commentaire sur “Air Mauritius : l’A350 se prépare

Laissez un commentaire