easyJet va recruter jusqu’à 450 pilotes

easyJet lancera début juin une campagne de recrutement pour embaucher jusqu’à 450 pilotes.

Dénommée « For the love of Flying” (Pour l’amour de voler), cette campagne vise à recruter encore plus de pilotes que l’année dernière, durant laquelle la compagnie a embauché 426 pilotes.

La campagne est ouverte aux pilotes cadets en début de carrière comme aux copilotes et commandants de bord expérimentés en poste chez d’autres compagnies aériennes ou dans l’armée. « Tous auront accès à une formation de haut niveau et à des perspectives de développement de carrière » , a précisé easyJet.

La low-cost opère aujourd’hui 266 Airbus sur 870 routes dans 31 pays, avec un plan de flotte de 304 appareils d’ici 2019. Ainsi, pour le commandat Bryan Tyrell, directeur des opérations en vol, il s’agit « d’un moment passionnant pour rejoindre easyJet » qui « poursuit sa croissance et son développement » afin de maintenir sa « position de compagnie leader en Europe » .

La compagnie emploie actuellement plus de 3 000 pilotes et prévoit, au cours des prochaines années, de créer des postes « dans toutes ses bases » .

Parmi les postes disponibles cette année, 300 sont destinés aux pilotes cadets avec un focus particulier sur les pilotes féminins dans le cadre de l’initiative Amy Johnson. Lancée en octobre 2015, cette initiative vise à ce que 12% des nouvelles recrues soient des femmes dès cette année, et 20% en 2020.

Selon la grille fournie par easyJet, la rémunération globale de ses pilotes varie de 40.000-50.000 livres pour un pilote cadet à 114.000-146.000 livres pour un commandant de bord sur la base d’un emploi à plein temps, des contrats à temps partiel (75% ou 90%) étant également disponibles.

La campagne de recrutement commencera début juin mais les candidats peuvent déjà trouver plus d’informations à cette adresse.

Photo © Berlin Airports