Airbus commence à produire des A320 aux États-Unis

Le nouveau centre de Mobile dans l’Alabama commence à produire des A320, en plus des A321, a annoncé Airbus hier lundi.

L’avionneur européen a réceptionné à Mobile les principaux ensemble de composants pour le premier A320 qui sera produit aux États-Unis. L’appareil doit être livré cet été à la low-cost américaine Spirit Airlines.

Pour Airbus, il s’agit d’une « étape importante » dans le développement du centre de Mobile. L’usine est équipée pour assembler des A319, A320 et A321. Mais depuis sa mise en service en juillet 2015, les 27 avions qui y ont été livrés sont tous des A321.

Airbus a prévu de livrer quatre appareils par mois produits à Mobile d’ici la fin 2017. Les premières livraisons portent sur des monocouloirs CEO (Current Engine Option) mais le début de la transition vers les tout premiers dérivés NEO (New Engine Option) a été programmée pour la fin de l’année.

Ce renfort doit permettre l’augmentation des cadences de production de la famille A320 à l’échelle mondiale, avec un objectif de 60 appareils par mois à compter de la mi-2019, au lieu d’une quarantaine actuellement. Les monocouloirs d’Airbus sont également assemblés à Toulouse, Hambourg et Tianjin (Chine).

L’usine de Mobile est aussi destinée à rapprocher l’avionneur de ses clients américains et à l’ancrer en zone dollar. Les prévisions de marché d’Airbus indiquent en effet une demande de quelque 4.700 monocouloirs (tous avionneurs confondus) sur les 20 prochaines années en Amérique du Nord.

À fin avril 2017, le carnet de commandes d’Airbus comprend 6.715 avions restant à livrer dont 5.517 monocouloirs.

Photos © Airbus : arrivée des composants du premier A320 à Mobile, destiné à Spirit

Laissez un commentaire