easyJet poursuit sa croissance à Montpellier

En 2017, easyJet augmente de 10% son offre de sièges à Montpellier où elle a enregistré « d’excellents résultats » l’année dernière.

À l’aéroport de Montpellier-Méditerranée, la low-cost britannique est présente avec trois destinations : Londres-Gatwick, Londres-Luton et l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse. « Nous proposons cette année une capacité totale de 230 000 sièges, soit 10% de plus qu’en 2016 » , a indiqué François Bacchetta, directeur France d’easyJet. Les efforts portent essentiellement sur les dessertes de Londres, l’offre vers Gatwick progressant de 13% et celle vers Luton de 17%, avec des vols supplémentaires.

« Au-delà de nos trois lignes actuelles, il n’y a pas de projet de nouvelles destinations au départ de Montpellier pour l’année en cours » , a aussi révélé François Bacchetta. « Pour autant, nous restons attentifs et nous évaluons en permanence les opportunités régionales de croissance » .

Le directeur juge « excellent » le bilan 2016 d’easyJet à Montpellier. « L’an dernier, nous avons transporté 194 000 passagers sur ces trois lignes, soit une croissance de près de 11% par rapport à 2015 » , a-t-il précisé.  easyJet est ainsi la seconde compagnie à Montpellier derrière Air France, avec 11,6% du trafic.

« Tous les voyants sont au vert » , a poursuivi François Bachetta, annonçant un coefficient de remplissage moyen pour 2016 de 91,7 %. « Dans le détail, Londres Gatwick dépasse les 138 000 passagers, soit une envolée de 17% ; quand Londres Luton a séduit 17 600 voyageurs (+5%). Enfin, plus de 37 000 passagers ont  emprunté notre vol pour Bâle-Mulhouse, en hausse de 4,3% » .

Notons qu’easyJet est sans concurrence directe sur ses trois dessertes à Montpellier. Cependant, British Airways l’affronte désormais en direction de Londres avec une liaison sur Heathrow depuis le 3 mai dernier.

Photo © Paul BANNWARTH : Airbus A320 d’easyJet (G-EZTX)