Boeing : 12 commandes et 52 livraisons en avril

En avril 2017, Boeing a enregistré 12 commandes nettes et a livré 52 avions. Depuis le début de l’année, l’avionneur américain totalise 210 commandes nettes et 221 livraisons.

Selon les données qu’il a publiées jeudi, Boeing a vendu le mois dernier treize monocouloirs dont un 737-800 au loueur d’avions SMBC Capital. Les autres commandes proviennent de clients non identifiés, soit huit 737 MAX le 14 avril, un BBJ le 26 avril et trois 737 MAX le 28 avril. S’ajoutent deux 787-9 à un client également non identifié. Dans le même temps, l’avionneur enregistre trois annulations de 737, non détaillées.

Depuis le début de l’année, Boeing cumule 241 commandes dont 194 sont non identifiées, et subit 31 annulations. Le solde de 210 commandes nettes se répartit en 177 737 (69 NG et 108 MAX), un solde négatif de -4 747-8 (après la commande d’un exemplaire par un acheteur non identifié et cinq annulations), quinze 767 (pour l’armée de l’air américaine), neuf 777 (dont 0 777X) et treize 787 (dont deux pour Arik Air et onze non identifiées).

Concernant les livraisons, le constructeur a remis à ses clients 38 737 ; deux 747-8 (un 747-8i à Korean air et un 747-8F à AirBridgeCargo Airlines) ; trois 777 (un à China Eastern Airlines, un au loueur BOC Aviation et un non identifié) ; et neuf 787-9 (dont le deuxième d’Air France). Comme les mois précédents, Ryanair est la principale bénéficiaire de ces livraisons avec sept 737-800. En Europe, on notera également trois 737-800 pour Transavia, deux autres pour Norwegian et deux aussi pour Jet2.com.

Depuis le début de l’année, Boeing comptabilise 221 livraisons dont 151 737, trois 747, deux 767, 24 777 et 41 787.

Avec ceci, le carnet de commandes au 30 avril comprend 5.704 avions restant à livrer y compris 4.478 737 (dont 3.714 MAX), 21 747-8 (dont six 747-8i et quinze 747-8F), 106 767 (tous en version cargo 767-2C ou 767-300F), 427 777 (dont 307 777X) et 672 787 (dont 89 787-8, 434 787-9 et 149 787-10).

Photo : ligne d’assemblage final du Boeing 767 à Everett – © Boeing

Laissez un commentaire