Fortes turbulences : 27 blessés sur un 777 d’Aeroflot

Un Boeing 777-300ER de la compagnie aérienne russe Aeroflot a traversé une zone de fortes turbulences avant d’atterrir ce 1er mai à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok. Vingt-sept personnes ont été blessées, a indiqué l’ambassade de Russie en Thaïlande.

Ces blessures, « plus ou moins graves » ont été causées « parce que les passagers ne portaient pas leur ceinture de sécurité » , a précisé l’ambassade. Sur les 27 blessés, il y a 24 Russes et 3 Thaïlandais.

Des victimes ont dû être hospitalisées. Elles souffrent principalement de fractures et de contusions. Certaines nécessitent une opération chirurgicale. Selon l’ambassade, 15 Russes sont à l’hôpital dont 4 doivent être opérées.

L’équipage n’avait pas demandé aux passagers d’attacher leur ceinture au moment où le 777 a rencontré la zone de turbulences. Aeroflot a expliqué dans un communiqué que ce type de turbulences « était impossible à prévoir » .

« L’incident a été causé par des turbulences en air clair » , a précisé la compagnie aérienne. Celles-ci surviennent « sans aucun nuage, dans un ciel dégagé avec une bonne visibilité » et « les radars météo ne peuvent pas alerter de leur approche« .

« Dans une telle situation, l’équipage est dans l’incapacité de prévenir les passagers de retourner à leur siège. Il y a environ 750 cas de turbulences en air clair enregistrées chaque année par l’aviation civile » , a ajouté Aeroflot.

La compagnie a également indiqué que les pilotes étaient « expérimentés » , le commandant de bord totalisant plus de 23.000 heures de vol et le co-pilote plus de 10.500 heures de vol.

Selon Aeroflot, il y avait 313 passagers à bord du vol SU270. 25 ont été admis dans des hôpitaux de Bangkok, dont 11 sont déjà ressortis. La compagnie a par ailleurs démenti que certaines victimes souffraient de compression spinale, comme cela a été rapporté initialement par des médias.

L’incident s’est produit 40 minutes avant l’atterrissage à Bangkok. L’appareil, un Boeing 777-300ER immatriculé VP-BGD, s’est posé à l’aéroport de Suvarnabhumi à 07h38 heure locale ce 1er mai. Il avait décollé la veille de Moscou-Cheremetievo à 19h35, toujours en heure locale, selon les données du site Flightradar24.

Un passager a filmé avec un smartphone la cabine après l’incident et a partagé la vidéo sur les réseaux sociaux.

Photo Sergey Kustov CC BY-SA 3.0 : Boeing 777-300ER d’Aeroflot à l’aéroport de Moscou Cheremetievo

Laissez un commentaire