Norwegian ouvre Singapour

Norwegian Air ajoute Singapour à son réseau : à partir de la fin septembre, la low-cost reliera la Cité-État du Sud-Est asiatique à Londres-Gatwick.

Norwegian a annoncé jeudi le lancement de quatre vols par semaine entre sa base de Londres-Gatwick et l’aéroport de Singapour-Changi à compter du 28 septembre 2017. Les vols seront opérés en Boeing 787-9 d’une capacité de 344 sièges dont 35 en Premium Économie et 309 en Économie.

Le départ de Londres-Gatwick est programmé les lundis et jeudis à 10h30 (arrivée à 06h15 le lendemain), et les mardis et samedis à 22h30 (arrivée à 18h15 le lendemain).

Le vol retour quittera Singapour les mardis à 08h50 (arrivée à 15h30), les mercredis et dimanches à 23h40 (arrivée à 06h20 le lendemain) et les vendredis à 08h15 (arrivée à 14h55).

La fréquence augmentera à cinq rotations hebdomadaires au cours de l’hiver.

Norwegian apportera une concurrence indirecte à British Airways et Singapore Airlines qui relient toutes les deux Singapour à Londres-Heathrow. À cela s’ajoute un service de Garuda Indonesia mais uniquement dans le sens Singapour-Heathrow.

« Nous sommes ravis d’accueillir en septembre Norwegian parmi les compagnies aériennes opérant à Changi » , se félicite dans un communiqué Lee Seow Hiang, directeur général du groupe Changi Airport. « Cela améliorera les options pour les passagers et attirera plus de visiteurs du Royaume-Uni à Singapour » .

Lee Seow Hiang souligne également que les transporteurs low-cost se développent actuellement, profitant « de l’évolution des préférences des consommateurs » et de « l’amélioration de la technologie » des avions. « Nous continuerons à travailler avec nos partenaires aériens pour qu’ils développent de telles activités à Changi  » , assure-t-il.

Norwegian annonce des tarifs aller simple Londres-Singapour à partir de 179 livres en Économie et 699 livres en Premium Économie.

Singapour, première destination long-courrier de la compagnie Norwegian UK

Avec ce lancement, Singapour devient la première destination asiatique de Norwegian au départ de Londres, et sa deuxième en Asie. La low-cost dessert Bangkok au départ d’Oslo, Stockholm et Copenhague depuis plusieurs années.

Au départ de Londres-Gatwick, Norwegian vole vers neuf destinations aux États-Unis, y compris Seattle et Denver qui ouvriront en septembre.

« Nos vols transatlantiques ont montré qu’il existe une énorme demande de voyages long-courriers abordables, nous sommes donc ravis de nous développer sur de nouveaux marchés » , se réjouit Bjorn Køs, le directeur général de Norwegian. « Le Royaume-Uni est au cœur des ambitieux plans de croissance de Norwegian » , précise-t-il.

Les vols long-courriers existants au départ de Londres, comme ceux au départ de Paris, sont exploités par la compagnie norvégienne Norwegian Long Haul. Les vols Londres-Singapour seront quant à eux opérés par la nouvelle filiale britannique de Norwegian, Norwegian UK (NUK), avec des équipages basés à Gatwick et des 787-9 immatriculés au Royaume-Uni. Il s’agira de la première ligne long-courrier opérée par NUK depuis l’obtention de son certificat de transporteur aérien (CTA) en novembre 2015.

Le groupe avait constitué cette filiale pour bénéficier des droits de trafic du pavillon britannique « vers une série de nouveaux marchés incluant l’Asie, l’Amérique du Sud et l’Afrique du Sud » , selon son communiqué de l’époque.

« Avec une énorme commande d’avions et de nouveaux droits de trafic en place, la nouvelle route vers Singapour marque la première étape dans l’ambition de Norwegian d’étendre son réseau long-courrier existant à de nouveaux marchés dans le monde » , fait savoir aujourd’hui la compagnie aérienne.

Photo Norwegian : Boeing 787 Dreamliner

Laissez un commentaire