Norwegian développe sa base de Barcelone

Norwegian renforce sa base de Barcelone avec des effectifs et des avions supplémentaires afin d’y soutenir le développement de son réseau et le lancement de ses opérations long-courriers.

La low-cost norvégienne a ouvert une base à l’aéroport de Barcelone-El Prat en avril 2014. Trois ans plus tard, elle franchit une nouvelle étape dans la capitale catalane avec le lancement de ses premiers vols long-courriers, vers Los Angeles, New York et Oakland en juillet ainsi que Miami en août.

C’est ainsi que la compagnie a annoncé jeudi 13 avril la création de 400 emplois à Barcelone en 2017, représentant une hausse de 113% de ses effectifs. Au total, elle y emploiera 755 salariés cette année.

Les navigants (pilotes et PNC) passeront de 175 à la fin de l’été 2016 à 421 en 2017 (+141%). Cela est dû est à la croissance de la flotte basée à l’aéroport d’El Prat. Celle-ci atteignait cinq avions en 2016, tous des Boeing 737-800. À partir du mois d’août 2017, ils seront neuf, dont sept 737-800 pour le moyen-courrier et deux 787-8 pour le long-courrier.

Les Dreamliner sont précisément le principal facteur de l’augmentation des effectifs : chaque appareil nécessite 91 membres d’équipage (pilotes et PNC), a expliqué la compagnie, faisant valoir que les deux appareils créeront ainsi 182 emplois directs.

Dans le même temps, le siège social de Norwegian pour l’Europe du Sud, installé à Barcelone, passera de 69 employés à 124 en 2017.

En outre, le personnel chargé de l’assistance au sol, employé par Red Handling, filiale de Norwegian, verra ses effectifs augmenter de 110 à fin 2016, à 210 en 2017 (+91%).

Tout ceci permettra à Norwegian d’offrir 1,82 million de sièges à Barcelone cet été, soit une augmentation de 56,8% en comparaison de la saison estivale 2016. La compagnie opèrera 27 routes au total, six de plus que l’été dernier. Les nouveautés incluent les quatre lignes vers les États-Unis mais aussi Düsseldorf, Tel Aviv et Reykjavik.

Norwegian affirme qu’elle est la compagnie aérienne dont la croissance est la plus rapide à Barcelone.

Ce développement n’a pas laissé International Airlines Group (IAG) sans réagir, alors que Barcelone est le fief de sa low-cost Vueling. À partir du mois de juin, le groupe ibéro-britannique lancera à l’aéroport d’El-Prat une nouvelle compagnie, LEVEL, positionnée sur le segment des vols long-courriers à petit prix. À Barcelone, c’est donc un duel entre deux low-cost long-courriers qui s’annonce.

Photo © Bo Mathisen / Norwegian