Un premier A320neo pour Interjet

La low-cost Interjet vient de réceptionner son premier Airbus A320neo, devenant le troisième opérateur du type au Mexique.

L’appareil immatriculé XA-JRM (MSN 7523) s’est posé le 13 avril à l’aéroport de Toluca (Mexique) où se se situe la base de maintenance de la compagnie aérienne, après un vol de convoyage depuis Toulouse via Reykjavik (Islande) et Bangor (Maine, États-Unis).

Ce premier A320neo d’Interjet rejoint une flotte comprenant quarante-cinq A320, trois A321 et vingt-deux Sukhoi Superjet SSJ100.

La compagnie a commandé quarante A320neo en novembre 2012. John Leahy, le directeur des ventes d’Airbus, notait alors « la tendance croissante » des compagnies aériennes d’Amérique latine à opérer des avions parmi « les plus jeunes et les plus performants au monde » . L’A320neo est déjà en service au Mexique chez deux autres low-cost, Volaris et Viva Aerobus.

Interjet a choisi l’option de motorisation CFM LEAP-1A pour ses quarante A320neo. Elle dessert une cinquantaine de destinations principalement au Mexique, mais aussi en Colombie, au Costa Rica, à Cuba, au Guatemala et aux États-Unis.

Airbus prévoit que la flotte d’avions d’Amérique latine doublera d’ici 20 ans, accompagnant la croissance du trafic aérien et l’essor des compagnies low-cost de la région. À ce jour, le constructeur européen enregistre en Amérique latine et dans les Caraïbes plus de 1 000 commandes d’avions dont près de 450 restent à livrer. Selon ses données, quelque 650 appareils Airbus sont actuellement exploités dans la région, soit 53% de la flotte en service.

Photo © Clément Alloing – premier Airbus A320neo d’Interjet