Lyon-Saint Exupéry : cinq nouvelles lignes et un nouveau terminal

L’aéroport de Lyon-Saint Exupéry compte cinq nouvelles lignes régulières pour la saison été 2017, portant à 115 le nombre de destinations auxquelles il est relié directement. Par ailleurs, le nouveau Terminal 1 accueille dès demain mardi ses premiers passagers sur des compagnies low-cost.

La plateforme lyonnaise continue d’étendre son réseau. Sur les cinq nouvelles lignes confirmées pour la saison été 2017 par la direction d’Aéroports de Lyon, trois ouvrent des destinations qui n’étaient pas proposées jusqu’à présent :

  • Fès avec Air Arabia : 2 vols par semaine à l’année à compter du 15 juin ;
  • Varsovie avec Wizz Air : 2 vols par semaine à l’année à partir du 30 juin ;
  • et Londres-Southend avec Flybe : 5 vols par semaine à l’année dès le 1er mai – cet aéroport n’étant pas desservi au départ de Lyon entre le 22 avril et le 16 décembre 2017 par easyJet.

S’ajoutent deux nouvelles lignes venant élargir l’offre existante :

  • Prague avec Smart Wings : 2 vols par semaine à l’année à compter du 25 mai, s’ajoutant au service existant de HOP! Air France ;
  • et Monastir avec Nouvelair : 2 vols par semaine du 21 juin au 16 septembre 2017, en plus de Transavia et Tunisair.

En outre, certaines compagnies renforcent leurs fréquences comme Aeroflot qui passe à 6 vols aller-retour Lyon-Moscou par semaine à partir du 2 mai puis un vol quotidien dès le 3 juin. La low-cost turque Pegasus augmente également la fréquence de ses liaisons vers Istanbul en proposant un vol par jour depuis le 26 mars puis 10 liaisons par semaine à partir du 24 juin. KLM augmente quant  à elle le nombre de sièges offerts sur sa liaison Lyon-Amsterdam en opérant avec des avions de plus grande capacité, comme Air Canada sur Montréal et ses 81 sièges supplémentaires que permet son nouvel A330-300 sur 3 classes.

Nouveau terminal 

En parallèle, Aéroports de Lyon met en service progressivement le nouveau Terminal 1 afin de poursuivre la construction tout en en maintenant l’activité.

Ainsi, le mardi 11 avril marquera la première phase d’ouverture. Sous la dénomination Terminal 1 Hall B, il accueillera les passagers des vols low-cost, et plus précisément des compagnies aériennes easyJet, Transavia, Air Arabia et Pegasus. Un nouveau parvis servira de nouvelle porte d’entrée aux voyageurs avec quelques changements dans les dessertes routières. Enfin, l’ancien espace d’enregistrement du Terminal 3 (tente métallo-textile) sera détruit pour, en 2018 créer la liaison entre le nouveau et l’actuel Terminal 1.

En septembre 2017, le nouveau terminal ouvrira ses portes et sera officiellement inauguré. En plus des vols low-cost, les vols de compagnies aériennes conventionnelles seront opérés dans le nouveau terminal (Terminal 1 Hall B). De nouveaux espaces seront offerts aux passagers, notamment la Place des Lumières, conçue comme « un véritable lieu de vie » avec 10.000 m² de shopping, de restauration, de divertissement et de détente.

Enfin, à l’été 2018, la liaison complète entre le nouveau Terminal 1 Hall A et l’ancien Terminal 1 Hall B sera effective.

Une fois les travaux achevés, la capacité d’accueil de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry sera portée à 14 puis 15 millions de passagers à terme (2020).

Le nouvel Terminal 1 est construit dans la continuité du terminal existant, sur 70.000 m². Il doublera la surface de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry et lui confèrera « une nouvelle dimension et une qualité de service digne des meilleures plateformes aéroportuaires internationales » , assure Aéroports de Lyon.

Un commentaire sur “Lyon-Saint Exupéry : cinq nouvelles lignes et un nouveau terminal

  1. Enfin ! Lyon Saint-Exupéry décolle ! Après les 9,5 millions de passagers en 2016, et l’ouverture (ou réouverture, pour certaines d’entre elles, ou, ce qui est encore plus satisfaisant, l’annualisation de lignes saisonnières) en moins de dix-huit mois de très nombreuses lignes attendues depuis très longtemps (Dubaï en 2012, Moscou, Montréal, Naples, Varsovie prochainement, Copenhague, Bucarest, Budapest,Luxembourg,Faro,Dakar, La Réunion,Tel Aviv, Athènes,Fès, Agadir…) l’ouverture de ce nouveau terminal devrait donner un élan supplémentaire au tarmac lyonnais, et susciter un intérêt de la part de compagnies qui jusqu’ici, voyaient Lyon Saint-Exupéry comme un « petit » aéroport…
    Reste à espérer, suite à l’accord signé entre la France et la Chine récemment, l’arrivée des compagnies aériennes chinoises pour un Lyon-Pékin ou un Lyon-Shanghaï… Derniers chiffres envisagés : 80.000 passagers /an pour chacune de ces deux destinations.

Laissez un commentaire