Le 737 MAX de WestJet se prépare

WestJet a indiqué vendredi que son premier Boeing 737 MAX 8 est à l’assemblage final.

L’appareil « vient juste de recevoir ses ailes » ,  a précisé le 7 avril la compagnie aérienne canadienne basée à Calgary, tout en partageant une photo sur les réseaux sociaux.

En août 2013, WestJet a commandé 65 737 MAX dont 40 MAX 8 et 25 MAX 7, avec des livraisons devant commencer cette année. Mais cette commande a été récemment modifiée pour inclure des MAX 9. Ainsi, la compagnie attend à présent 30 MAX 8, 10 MAX 9 et toujours 25 MAX 7, selon le rapport financier de l’exercice 2016.

Les 65 MAX sont prévus d’être livrés entre 2017 et 2027. La livraison des quatre premiers MAX 8 doit intervenir cette année, suivie par quatre autres en 2018. L’année prochaine, WestJet doit également recevoir ses trois premiers MAX 9. Les deux premiers MAX 7 sont attendus en 2019.

Le contrat est assorti d’options pour dix appareils supplémentaires, devant être livrés entre 2020 et 2021. La compagnie a également la possibilité de convertir les MAX 7 en MAX 8 (ou inversement), ainsi que les MAX 7 et MAX 8 en MAX 9.

En juin 2016, WestJet a indiqué qu’elle pourrait s’intéresser à une nouvelle variante du MAX 7. Plus grand, ce MAX 7X ou MAX 7.5 pourrait transporter environ 150 passagers en configuration bi-classe, au lieu de 126 pour le MAX 7, et voler plus loin que ce dernier, selon le Wall Street Journal.

Au 31 décembre 2016, WestJet exploite treize 737-600, 56 737-700, 46 737-800 et quatre 767-300ER (à l’exclusion de sa filiale Encore). Elle vole vers 92 destinations en Amérique du Nord, en Amérique centrale, dans les Caraïbes et au Royaume-Uni où elle dessert Londres-Gatwick et Glasgow.

Photo WestJet