TUI fly crée un nouveau programme de formation de pilote

TUI fly inaugurera à la rentrée un nouveau programme de formation pour devenir pilote. La formation combine les cours à une fonction au sol au sein de la compagnie, et dure 39 mois. C’est plus long qu’une formation classique mais elle ne coûte qu’un quart du prix habituel et offre aussi une garantie d’emploi aux candidats qui ont réussi.

Le secteur aérien est très attractif, mais la formation de pilote est exigeante et onéreuse, fait remarquer TUI fly dans un communiqué. Un jeune qui veut obtenir une licence de pilote de ligne doit débourser, selon elle, jusqu’à 135 000 euros. La compagnie a donc développé un programme qui permet aux candidats d’obtenir une licence de vol mais aussi la qualification leur permettant de piloter des Boeing 737. Ils ne paient « que » 3 fois 10 000 euros. Cela revient à un quart du prix d’une formation classique.

Au cours de leur formation, les jeunes occupent une fonction au sol, rémunérée. La compagnie n’a pas donné de détails sur cette fonction mais indique qu’elle permet de découvrir ses coulisses. Elle fait valoir que ce programme, qui combine formation et travail, dure plus longtemps mais a l’avantage, outre son prix attractif, d’offrir une garantie d’emploi en tant que pilote pendant « au moins trois ans » aux candidats qui ont réussi.

TUI fly dit investir plus d’un million d’euros dans le programme : infrastructure informatique, matériel didactique, matériel pour les entraînements, locaux pour les cours, formation complémentaire donnée aux instructeurs. Tant les cours théoriques que pratiques sont donnés par des instructeurs de TUI fly qui sont aussi actifs comme pilotes. Après la pose d’une cabine pour la formation à la lutte contre le feu et la fumée, un simulateur de vol sera bientôt installé dans le siège de la compagnie à Zaventem.

À en croire TUI fly, ce programme est une initiative unique en Belgique. La compagnie souhaite démocratiser dans une certaine mesure l’obtention d’une licence de vol et obtenir la certitude qu’elle pourra continuer à voler avec les meilleurs pilotes. Ainsi explique-t-elle que l’enjeu de la formation n’est pas d’atteindre des critères de réussite minimaux mais bien d’avoir des pilotes qui ont atteint « les plus strictes normes de formation » .

Le TUI fly MPL Flight College démarrera en septembre. Chaque année, 12 candidats minimum seront sélectionnés. Ils devront passer au préalable un examen d’entrée. Les sélections commenceront dans les prochains mois.

Une journée d’information sera organisée le samedi 6 mai dans les bureaux de la compagnie aérienne à Zaventem. Les candidats intéressés peuvent obtenir plus d’informations et s’inscrire à cette adresse.

Filiale du groupe touristique allemand TUI, TUI fly est la 2e compagnie aérienne belge. En 2016, elle a transporté 4 millions de passagers. Sa flotte comprend 27 avions (été 2017) d’une moyenne d’âge de 6,8 ans. Son réseau compte 187 routes et relie 111 aéroports. Elle emploie 1 150 collaborateurs (saison d’été).

Photo © Paul BANNWARTH – Boeing 737-800 de TUI fly à Bâle-Mulhouse (27/03/2017)