Les compagnies aériennes célèbrent le 1er avril

Plusieurs compagnies aériennes ont redoublé d’imagination pour le traditionnel poisson d’avril. Voici une sélection de « fake news » (fausses informations) repérées par Air Info.

Air France a été parmi les premières à célébrer le 1er avril. La compagnie a annoncé ce matin l’introduction d’un nouveau service, réservé aux voyageurs d’affaires : un siège hamac. À notre connaissance, elle est la première à proposer ce dispositif. « Le statut quo n’est pas une option » , a prévenu cet automne Jean-Marc Janaillac, le PDG d’Air France-KLM. Cependant, à bien y réfléchir, ce siège hamac n’est pas plus révolutionnaire que les couchettes en soute qu’il a envisagées pas plus tard qu’en novembre dernier.

Outre-Manche, British Airways s’est intéressée non pas aux voyageurs d’affaires mais à la gente canine. La Corgi Class est « un service très spécial conçu pour nos passagers canins les plus illustres » , a indiqué la compagnie. Il semblerait que la solution permette de densifier (encore un peu plus) la cabine de ses avions.

Toujours au Royaume-Uni, Virgin Atlantic a fait savoir que ses Boeing 787-9 ne lui suffisaient plus. « Nos ingénieurs de classe mondiale ont travaillé dans le plus grand secret à la conception et à la production du tout premier avion utilisant une technologie brevetée, appelée flapology » , a annoncé la compagnie fondée par Richard Branson. Elle précise d’ailleurs que le projet Dreambird 1417, mi-avion mi-oiseau, a été entièrement financé sur les fonds personnels du milliardaire.

Il faut dire que l’actionnaire de Virgin Atlantic, Delta Air Lines, avait d’autres chats à fouetter, tout occupée qu’elle était à préparer ses nouvelles lignes vers Mars, dès cet été.

Emirates, quant à elle, semble ne pas se remettre qu’Airbus repousse aux calendes grecques l’A380neo. La compagnie du Golfe a demandé au constructeur un nouvel A380 triple-pont, dénommé provisoirement APR001. Le but est d’installer piscine, salle de jeux, salle de sport et parc paysager. Grâce à elle, les quadri-réacteurs ont encore un avenir.

À quelques encablures de Dubaï, Qatar Airways a dévoilé une conception bien différente du voyage aérien – disons plus épurée.

Au Canada, mention spéciale pour Air Transat. Le transporteur s’est fendu d’une vidéo sur Youtube pour expliquer qu’il a trouvé la formule pour élaborer un kérosène de synthèse grâce aux hydrocarbures contenus en grande quantité dans l’eau d’érable, produite au Québec. « Traitée de manière bien spécifique, cette dernière devient ainsi une source d’énergie renouvelable et responsable,100% naturelle et 100% compatible avec sa flotte » . Cependant, le procédé a un résultat inattendu :

Egalement au Canada, WestJet a dévoilé son nouveau nom, « Canada Air » , et son nouveau slogan, « la compagnie aérienne la plus canadienne » . Un pied de nez bien sûr à sa rivale Air Canada qui a présenté il y a quelques semaines une nouvelle livrée « inspirée du Canada » .

Également sur le thème du renouvellement, on a appris ce 1er avril qu’Ikea se lance dans le transport aérien. Sa filiale australienne a dévoilé une compagnie aérienne à la livrée bleue et jaune, au « design démocratique » . Flikea, tel est son nom, fonctionnera sur le modèle low-cost et sera dotée d’avions mono-classes desservant « de nombreuses destinations internationales » . Cerise sur le gâteau, le premier vol sans escale entre la Suède et l’Australie dès 2019.

Ikea explique : « la compagnie aérienne sera basée sur les cinq piliers du design démocratique unique à Ikea – forme, qualité, durabilité, fonctionnalité et prix exceptionnels – ceci afin de réduire le poids et les besoins en carburant, diminuant considérablement le temps de transit, le prix des billets et la nécessité de faire escale » . On ignore si les passagers devront monter eux-même leur siège.


Enfin, rien ne dit que Flikea fera mieux que Ryanair en matière de prix. Égale à elle-même, la low-cost irlandaise a pris le contrepied des poissons d’avril en lançant une promotion avec des billets d’avion à 9,99 euros – accompagnée du hashtag #NotAnAprilFool (« ceci n’est pas un poisson d’avril ») . On ne se refait pas…

2 commentaires sur “Les compagnies aériennes célèbrent le 1er avril

Laissez un commentaire