Volotea à Toulouse : un premier A319, 8 nouvelles lignes, 30 créations d’emplois

Un an après l’ouverture d’une base à Toulouse, Volotea stationne sur l’aéroport de Blagnac un premier Airbus A319, rejoint en cours d’année par un second. La low-cost offrira en 2017 un total de 20 destinations au départ de Toulouse grâce à l’ouverture de 8 nouvelles lignes vers Caen, Nantes, Cagliari, Naples, Alicante, Grande Canarie, Corfou et Santorin. Ce développement résulte en la création de 30 emplois locaux.

Volotea a annoncé mercredi 29 mars l’arrivée du premier Airbus A319 sur la base de Toulouse. Ceci lui permettra « de poursuivre sa croissance sereinement » , a-t-elle indiqué dans un communiqué. Dans la poursuite de son objectif de devenir une compagnie 100% Airbus au cours des prochaines années, un second appareil sera stationné dans le courant de l’année 2017.

Avec ceci, la compagnie ajoute huit destinations au cours de la saison été : Naples, à partir du 31 mars, avec 2 vols par semaine, le mardi et le vendredi ; Caen, à partir du 31 mars, avec 2 vols par semaine, le lundi et le vendredi ; Nantes, à partir du 31 mars, avec 4 vols par semaine, le lundi, mercredi, jeudi et dimanche ; Grande Canarie, à partir du 1er avril, avec 1 vol par semaine le samedi ; Alicante, à partir du 2 avril, avec 2 vols par semaine, le mercredi et le dimanche ; Corfou, à partir du 30 mai, avec 1 vol par semaine le mardi ; Santorin, à partir du 1er juin, avec 1 vol par semaine le jeudi ; et Cagliari, à partir du 1er juin, avec 1 vol par semaine le jeudi.

Présente dans la ville rose depuis 2013, Volotea a transporté près de 320 000 passagers au départ de l’aéroport de Toulouse. En 2017, la compagnie augmente de 66% le nombre de sièges par rapport à 2016, et propose ainsi plus de 429 000 sièges et 3 000 vols vers 20 destinations européennes. Elle est la deuxième compagnie aérienne de l’aéroport de Toulouse en nombre de dessertes.

« La création de ces huit nouvelles lignes pour 2017 ainsi que l’arrivée du premier Airbus A319 de la compagnie sur la base de Toulouse, opérée depuis une année, confirme le bon développement de Volotea ainsi que son ambition de proposer aux toulousains toujours plus de destinations, accessibles à des prix très compétitifs » , a déclaré Carlos Muñoz, le fondateur et PDG de Volotea.

« Cette croissance positive de la compagnie permettra par ailleurs le recrutement de 30 postes locaux supplémentaires, montant ainsi à 50 les effectifs de Volotea à Toulouse » , a-t-il annoncé.

« Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec Volotea pour accompagner son développement sur Toulouse » , a souligné pour sa part Jean-Michel Vernhes, président du Directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac, pour qui Volotea est « déjà un acteur important » sur la plateforme.

En 2017, Volotea opérera vers 20 destinations au départ de Toulouse dont 7 en France (Ajaccio, Bastia, Brest, Caen, Figari, Strasbourg et Nantes), 4 en Italie (Cagliari, Naples, Palerme et Venise), 5 en Espagne (Malaga, Palma de Majorque, Tenerife, Alicante et Grande Canarie), 1 en Croatie (Split), 1 en République Tchèque (Prague), 2 en Grèce (Corfou et Santorin).

Toulouse est l’une des neuf bases de la compagnie, avec Venise, Nantes, Bordeaux, Palerme, Strasbourg, Asturies, Vérone et Gênes (qui sera lancée en avril 2017). En janvier dernier, la compagnie a dépassé la barre des 10 millions de passagers transportés depuis le lancement de ses opérations le 5 avril 2012. Elle disposera de 28 avions cette année avec l’ajout de 6 nouveaux A319, élevant ainsi à 10 le nombre d’Airbus A319. Plus de 40% des vols programmés en 2017 seront opérés sur l’Airbus A319 (150 sièges), le reste en Boeing 717 (125 sièges).

Photo © Paul Bannwarth : Airbus A319 de Volotea EI-FMT à Nantes (05/05/2016)

Laissez un commentaire