American Airlines investit 200 millions de dollars dans China Southern Airlines

American Airlines a confirmé son engagement d’investir 200 millions de dollars au capital de China Southern Airlines pour établir une relation à long terme entre les deux transporteurs.

Après bien des rumeurs, China Southern Airlines avait déjà indiqué, le 27 mars, qu’elle ouvrait son capital à American Airlines à hauteur d’environ 2,76%.

American Airlines confirme le 29 mars qu’elle fait le choix « de bâtir une telle relation avec la plus grande compagnie chinoise » , ce qui lui permettra de « renforcer sa présence sur ce marché d’une importance capitale » .

Robert Isom, le président d’American Airlines, souligne que « l’extension du réseau de China Southern en Chine touche des marchés florissants en développement auxquels seul un transporteur chinois peut prétendre. De plus, la compagnie a une réputation et un historique d’excellence. Nous sommes deux des plus importantes compagnies aériennes au monde. Nos réseaux, très complémentaires, permettent à nos compagnies d’offrir une gamme inégalée de destinations au sein de deux marchés clés, tant pour les voyageurs d’affaires que de loisirs » .

En Chine, American Airlines dessert à ce jour Shanghai depuis Dallas, Los Angeles et Chicago ; Pékin depuis Dallas et Chicago ; et Hong Kong depuis Dallas et Los Angeles.

Les deux compagnies projettent de mettre en œuvre dans le courant de cette année un partage de codes et des accords interline qui permettront à leurs clients d’accéder à davantage de destinations en Chine, en Amérique du Sud et du Nord.

Selon un communiqué, « les passagers d’American pourront ainsi accéder à près de 40 destinations au-delà de Pékin et plus de 30 destinations au-delà de Shanghai. Les clients de China Southern, quant à eux, verront près de 80 destinations d’Amérique du Nord et du Sud s’ouvrir à eux via Los Angeles, San Francisco et New-York-JFK » .

Les vols opérés en partage de codes devraient apporter aux passagers « plusieurs avantages » , selon American Airlines qui cite la possibilité de cumuler et d’échanger des miles, l’enregistrement des bagages de bout en bout ainsi que la possibilité de réserver un itinéraire multi-destinations sur un seul billet. Les liaisons couvertes par l’accord interline devraient permettre l’enregistrement des bagages de bout en bout jusqu’à destination finale.

American Airlines emboite ainsi le pas à deux autres Majors américaines ayant déjà noué des liens étroits avec des partenaires chinois. Delta Air Lines a pris une participation minoritaire dans China Eastern Airlines. Et United Airlines a formé un partenariat stratégique avec Air China.

Cependant, contrairement à ces dernières, American Airlines et China Southern Airlines sont engagées dans des alliances différentes, la première étant membre de Oneworld et la seconde de SkyTeam.

American Airlines est la première compagnie mondiale par le nombre de passagers transportés, China Southern Airlines la quatrième mondiale et la première chinoise.

Photo : Boeing 787-8 de China Southern Airlines à San Francisco – CC Wikimedia / Bill Larkins