TAP Portugal ouvre Lomé (Togo)

TAP Portugal lancera à la mi-juillet un service vers Lomé. La capitale du Togo deviendra sa seizième destination en Afrique.

La compagnie aérienne portugaise a annoncé mardi le lancement de quatre vols par semaine entre son hub de Lisbonne-Humberto Delgado et l’aéroport de Lomé-Tokoin. La liaison sera exploitée à compter du 17 juillet 2017 , avec un Airbus A320 d’une capacité de 165 sièges. Le vol fera escale à l’aller ou au retour à Accra (Ghana), une destination déjà desservie par TAP Portugal.

Les lundis et vendredis, la ligne Lisbonne – Accra – Lomé – Lisbonne sera opérée avec un départ de Lisbonne à 16h40 et un retour de Lomé à 23h55. Les mercredis et dimanches, l’itinéraire devient Lisbonne – Lomé – Accra – Lisbonne, avec un départ de Lisbonne à 16h40 et un retour de Lomé à 20h10.

TAP sera sans concurrence entre Lisbonne et Lomé. Elle est également seule à desservir Accra depuis la capitale portugaise.

La compagnie indique que le Togo est une « destination stratégique » pour elle et pour son hub de Lisbonne, car il s’agit « d’une destination d’affaires » et d’un pays dont la diaspora est nombreuse. Elle met également en avant l’aéroport de Lomé-Tokoin, dont la capacité atteint « 2 millions de passagers par an » .

Ce faisant, TAP Portugal poursuit son expansion en Afrique francophone. Le 17 juillet également, elle reprendra une liaison vers Abidjan, suspendue il y a une quinzaine d’années.

Selon un communiqué, « l’intégration de Lomé dans le réseau de TAP renforce la position stratégique de la compagnie aérienne en Afrique. Au cours de l’été 2017, la capacité passagers de TAP vers ce continent augmentera de près de 20% et le nombre de vols de 22% en comparaison de la même période de 2016 » .

L’ouverture de Lomé s’ajoute à celles déjà annoncées par la compagnie membre de Star Alliance pour cette saison été : Toronto, Stuttgart, Gran Canaria, Alicante, Bucarest, Budapest et Abidjan.

Photo Aero Icarus CC BY-SA 2.0 : Airbus A320 de TAP Portugal à Funchal (Madère) le 12/07/2011

Laissez un commentaire